fbpx

Layering : la routine naturelle des peaux matures

© pixelheadphoto digitalskillet / shutterstock.com

Véritable rituel tout droit venu d’Asie, le layering – autrement appelé « millefeuille », est une technique visant à prendre soin de votre visage en superposant pas moins de 6 produits de beauté différents, et qui, quel que soit votre type de peau, fait des merveilles au quotidien. Si vous commencez à voir les premiers signes de l’âge et souhaitez profiter des bienfaits de cette méthode, découvrez sans plus attendre la routine layering au naturel des peaux matures !

Étapes 1 et 2 : nettoyer en profondeur

Afin de préparer au mieux votre peau à recevoir les différents soins du layering, il convient avant tout de bien la nettoyer. Commencez donc par un démaquillage à l’huile, afin d’enlever tout le maquillage et les impuretés accumulées au cours de la journée. Le matin, cette étape vous permettra d’éliminer le sébum et la sueur de la nuit. Inutile ici de « gaspiller » une huile précieuse : quelques gouttes d’huile d’olive feront très bien l’affaire !


Poursuivez ce layering avec un nettoyage au savon doux, histoire de laisser la peau parfaitement propre. Optez de préférence pour un savon saponifié à froid, surgras et enrichi en actifs hydratants et nourrissants (beurre de karité, huile de coco, laits végétaux, etc.), parfaits pour apporter la douceur dont votre peau a besoin. Après avoir fait mousser le savon sur votre visage, rincez à l’eau claire et sécher en tapotant à l’aide d’une serviette propre.

Étapes 3 et 4 : tonifier et hydrater

Une fois votre peau bien propre et sèche, aspergez-la d’une lotion tonique qui va venir la purifier et resserrer vos pores. Tapotez votre visage et votre cou du bout des doigts pour favoriser la pénétration des actifs et accentuer l’effet tonifiant. Particulièrement recommandés pour les peaux matures, les hydrolats de verveine, de sauge, d’encens sauvage ou de ciste s’intégreront parfaitement à cette routine layering.

Il convient ensuite d’appliquer un sérum hydratant sur l’ensemble du visage sans oublier le cou, dont la peau s’avère également très fine et sensible. Et quoi de mieux que le gel d’aloe vera pour hydrater l’épiderme en profondeur ? Apaisant, régénérant, hydratant et à l’effet tenseur, il s’avère très efficace pour tous les types de peau. Il peut toutefois être remplacé par du gel de lin, très facile à réaliser et laissant la peau un peu plus souple.

Étapes 5 et 6 : nourrir la peau

Mélangez 2 gouttes d’huile végétale d’avocat avec 1 goutte de gel d’aloe vera et vous obtiendrez un parfait contour des yeux. Antiride et régénérante, l’huile d’avocat évitera l’apparition de cernes ou de poches disgracieuses. L’aloe vera, quant à lui, apportera l’hydratation nécessaire à la peau très fine et fragilisée avec le temps du contour de l’oeil. Appliquez en tapotant du bout des doigts jusqu’à pénétration complète.

Achevez votre rituel layering en appliquant une huile végétale en guise de crème de jour et de nuit, toujours sur l’ensemble du visage et du cou. Riches en antioxydants et régénérantes, les huiles d’abricot, d’avocat, de bourrache, de pépins de raisin, de rose musquée, de souchet ou de sésame s’adapteront très bien aux peaux matures. Vous pouvez d’ailleurs mélanger 2 à 3 huiles, à raison d’1 à 2 gouttes de chaque, ou ajouter 1 goutte d’HE d’immortelle, réputée pour ses vertus anti-âge.

Retrouvez notre article spécial sur les meilleures huiles végétales et essentielles contre les rides

Étape 7 (facultative) : la touche finale

Histoire de terminer en beauté votre routine quotidienne, vous pouvez également appliquer un baume à lèvres maison à base de cire d’abeille. Notez que l’huile d’amande douce ou le beurre de karité seuls suffisent à nourrir et protéger vos lèvres.

Vous pouvez également retrouver notre routine layering pour les mixtes à grasses

Tags: /