fbpx

Aloe vera : des bienfaits santé et cosmétiques exceptionnels

© ThaiThu_shutterstock.com

Si son nom exotique trahit sa provenance lointaine, il ne nous donne pas directement d’indication sur ses vertus incroyables. Originaire d’Afrique du Sud et de l’Est, les mayas l’avaient baptisée « Fontaine de jouvence », en référence à son effet positif sur la longévité. Nous avons listé pour vous les bienfaits exceptionnels de l’aloe vera.

L’aloe vera : régénère la peau

Premier atout de l’aloe vera : sa teneur importante en polysaccharides, une substance nécessaire à la fabrication du collagène. C’est grâce à cet ingrédient miraculeux que la plante est réputée pour son pouvoir régénérant sur la peau. Son action antiseptique, hydratante et cicatrisante la rend très utile en cas de petites plaies, gerçures, aphtes ou brûlures légères comme les coups de soleil.

Appliqué régulièrement sous forme de gel sur le visage, ou consommé par voie interne, l’aloe vera permettrait grâce à ses anti-oxydants de rééquilibrer la peau et de prévenir son vieillissement, ce qui lui confère sa réputation de plante « anti-âge ». Certains lui prêtent même le pouvoir de lutter contre le cancer de la peau…

↳ Lire aussi : Gel d’aloe Vera : 4 façons de l’utiliser en été ! 

L’aloe vera : formidable pour la digestion et le transit

Si l’aloe vera est célèbre pour ses bienfaits sur la beauté, il l’est moins pour ses effets sur la santé. Et pourtant, si vous souffrez de troubles digestifs, il pourrait bien être un allié indispensable pour vous.

Grâce aux nombreux enzymes qu’il contient, l’aloe vera facilite le processus de dégradation des aliments. Il soulage ainsi les douleurs de l’estomac ou encore les ballonnements. L’aloe vera fluidifie donc le travail digestif, et renforce la flore intestinale.

Il pourrait également prévenir les risques d’inflammations chroniques comme la maladie de Crohn ou les ulcères.

Le mieux est alors d’en consommer le jus. Mélangez par exemple une cuillère de jus dans un verre d’eau, à boire à jeun le matin.

Enfin sachez qu’en cas de constipation, il peut également vous être recommandé de consommer avec modération le latex de l’aloe vera. Le latex – ou sève, est le liquide jaune issu de la couche externe de la feuille. À ne pas confondre avec le gel, qui se situe à l’intérieur de la feuille de l’aloe vera. Attention, le latex est laxatif et irritant pour la peau et les muqueuses. C’est un remède à éviter en cas de grossesse.

L’aloe vera : un régulateur du corps hors pair

L’aloe vera aurait le don d’aider le corps à répondre à ses besoins spécifiques du moment. En d’autres termes, il lui permet de s’adapter aux conditions météorologique, physique, alimentaire, ou aux remous émotionnels auxquels il est soumis !

Il peut ainsi influer sur la pression artérielle, la température et même le système hormonal. Grâce aux minéraux, aux vitamines et aux oligo-éléments qu’elle renferme notamment dans le suc de ses feuilles, cette plante permettrait également de lutter contre les infections, d’éliminer les toxines et de renforcer les défenses immunitaires.

Pour bénéficier de ses bienfaits, Effectuez une cure de jus d’aloe vera au début du printemps ou à la fin de l’automne. À moins que vous ne préfériez manger directement la pulpe, en l’intégrant par exemple à vos yaourts !

↳Vidéo : Découvrez comment extraire son gel d’aloe vera facilement 

Attention, l’aloe vera ne convient souvent pas aux personnes allergiques aux plantes de la famille des liliacées comme les oignons ou l’ail. Donc méfiance lors des premières utilisations. De plus, il est vivement déconseillé d’en consommer si vous prenez un traitement médicamenteux pour réguler le sucre sanguin. Enfin, n’oubliez pas que la consommation d’aloe vera doit rester ponctuelle.

Tags: /