fbpx

Comment booster son système immunitaire avec les huiles essentielles ?

© Botamochy / shutterstock.com

Pour passer un hiver tranquille et éviter les microbes jusqu’au printemps prochain, il est temps pour vous de donner un petit coup de pouce à votre organisme ! Pour ce faire, rien de mieux que les huiles essentielles. Antibactériennes, antivirales, anti-infectieuses, détoxifiantes et stimulantes, découvrez comment booster votre système immunitaire grâce à l’aromathérapie ! Cette année, rhumes et coups de froid ne passeront pas par vous…

Les 5 huiles essentielles incontournables pour le système immunitaire

Eucalyptus radiata

Bactéricide, antivirale et immunostimulante, l’huile essentielle d’eucalyptus radié (ou radiata) est parfaitement tolérée par le plus grand nombre.

Attention, les femmes enceintes de moins de 3 mois et nourrissons de moins de 3 mois ne doivent pas l’utiliser.

Ravintsara

Anti-infectieuse et antivirale, l’huile essentielle de ravintsara aide notamment l’organisme à lutter efficacement contre les infections virales. Elle renforce et stimule les défenses immunitaires.

Ne convient pas aux femmes enceintes avant 3 mois et bébés de moins de 3 mois.

Tea tree

Le tea tree stimule les globules blancs, élimine les infections bactériennes que l’organisme n’a pas su combattre et renforce les défenses immunitaires.

Déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi qu’aux bébés de moins de 3 mois.

Thym à thymol

Comptant parmi les plus puissants anti-infectieux qui soient, l’huile essentielle de thym à thymol lutte contre les virus et bactéries, tout en apportant un coup de fouet !

Attention, uniquement pour les adultes et enfants de plus de 6 ans.

Citron

Antiseptique, le citron empêche le développement de nombreux organismes pathogènes. Détoxifiant, il permet de purifier le foie et redonne un coup de boost à l’organisme.

Interdit aux femmes enceintes et bébés de moins de 3 mois.

Comment les utiliser ?

En assainissant l’air autour de vous

Préférez une diffusion à froid, à l’aide d’un diffuseur électrique ou ultrasonique.

Seules ou mélangées, ne dépassez jamais 15 gouttes pour 40m2.

Par ailleurs, diffusez vos huiles essentielles de préférence matin et soir, avant de partir au bureau et à votre retour, pendant 30min maximum.

Par voie orale

Parmi les huiles essentielles citées précédemment, procédez ainsi :

1 goutte de l’huile essentielle de votre choix sur un sucre ou dans 1 c. à c. de miel, matin et soir, au moment des repas.

Vous pouvez ainsi faire une cure d’une semaine, à renouveler au bout de 3 semaines si nécessaire.

Attention, cette option est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. Dans tous les cas, ne dépassez jamais 6 gouttes par jour !

En massage

Préparez-vous une huile de massage composée à 5% maximum d’huiles essentielles.

Par exemple :

62 gouttes de ravintsara
50ml d’huile d’amande douce

Puis appliquez 1 goutte du mélange sur les poignets ou sous le nez avant de sortir. Vous pouvez également vous masser poignets, poitrine et dos avec 1 à 2 gouttes de cette synergie, matin et soir pour préserver vos voies respiratoires.

 

Vous savez désormais comment booster votre système immunitaire grâce aux huiles essentielles ! Il n’y a maintenant plus qu’à mettre ces nouvelles connaissances en pratique et déjouer efficacement les pièges de l’hiver…

Attention toutefois : prenez toujours vos précautions lorsque vous utilisez des huiles essentielles et vérifiez qu’elles s’adaptent à votre cas. Si vous avez un doute, demandez conseil à un professionnel de santé.

Pour en savoir plus sur l’utilisation des huiles essentielles, cliquez ici.

Tags: / / / / /