fbpx

Huile d’Amande Douce : idéale pour toute la famille

© 279photo Studio / shutterstock.com

Si vous ne deviez en garder qu’une, ce serait celle-là. Très douce, nourrissante, cicatrisante et apaisante, l’huile d’amande douce peut être utilisée par tous les membres de la famille. Même les plus petits… À condition seulement de ne pas être allergique aux fruits à coque ! Utilisée pure, en synergie avec d’autres huiles végétales et/ou essentielles ou comme simple base, elle est l’une des huiles à toujours avoir dans votre trousse d’urgence. Petit tour d’horizon de ses nombreux bienfaits.

Des propriétés qui ne sont plus à prouver

L’huile d’amande douce est riche en oméga 6 et 9, en vitamine A, B, D et E, ainsi qu’en sels minéraux, protéines, fer, zinc et cuivre. Elle est incontestablement l’une de vos principales alliées bien-être et santé !

En effet, nourrissante, hydratante et cicatrisante, elle apaise les peaux les plus sèches tout en améliorant leur élasticité et en accélérant la réparation cellulaire.

Emolliente, elle est également très efficace pour soulager les problèmes de peau tels que l’eczéma, les coups de soleil, les démangeaisons, les brûlures et bobos en tous genres, notamment chez les tout-petits.

Pour profiter au mieux de ses vertus anti-inflammatoires, vous pouvez l’appliquer directement sur la peau ou bien la prendre par voie interne.

Redonne vigueur et brillance aux cheveux

Très nourrissante, l’huile d’amande douce est particulièrement indiquée pour les cheveux secs et abîmés.

Elle apporte force et brillance tout en régulant la production de sébum. Elle évite donc que les cheveux ne graissent trop vite.

↪ Appliquez-la généreusement sur l’ensemble d’une chevelure fragilisée pendant 20 à 30 minutes.

Une particularité qui la rend particulièrement utile notamment dans le traitement des pellicules, des croûtes de lait chez les bébés et autres problèmes du cuir chevelu.

↪ Si vos cheveux sont secs, allez-y généreusement des racines jusqu’aux pointes.

↪ Si vous avez les cheveux gras, appliquez seulement à la racine à l’aide d’une pipette, afin de ne pas les surcharger.

Autres bienfaits méconnus de l’huile d’amande douce

Stimule le transit intestinal

Au même titre que l’huile de ricin, l’huile d’amande douce est un laxatif aussi doux qu’efficace !

En cas de constipation occasionnelle, vous pouvez donc en prendre 1 c. à c. par jour, pendant deux à trois jours, à avaler telle quelle ou à incorporer dans vos salades et autres crudités. Pour les enfants, diminuez la dose par deux.

Calme la toux

Elle permet effectivement d’évacuer plus facilement les mucosités bronchiques.

Des massages sur le torse et le dos peuvent donc s’avérer efficaces en cas de toux ou de bronchite.

Pour de meilleurs résultats, mélangez :

– 1 c. à s. d’huile d’amande douce
– 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
– 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globulus

Consultez un médecin si la toux s’aggrave.

Lutte contre le diabète et le cholestérol

Riche en fibres solubles, l’huile d’amande douce permet de réduire, et même d’éliminer les pics de glycémie, tout en prévenant le cancer du côlon.

En formant une barrière au niveau des intestins, elle permet enfin d’évacuer le mauvais cholestérol, tout en aidant à en produire du bon, grâce à ses acides gras.

Si vous n’y êtes pas allergique, vous n’avez désormais plus aucune raison de vous en passer !

Tags: /