fbpx

Top 5 des huiles essentielles à utiliser en été

© Antonina Vlasova / shutterstock.com

Alors que l’été approche, vous pensez déjà à vos prochaines vacances, et à ce que vous allez mettre dans votre valise… Maillots de bain, chapeaux et lunettes de soleil seront bien évidemment de la partie, mais qu’en est-il des huiles essentielles ? Certaines d’entre elles vous seront indispensables afin de vous prémunir des petits tracas de l’été… Découvrez vite notre sélection parmi les huiles essentielles bio du laboratoire Ladrôme.

5 huiles essentielles idéales pour l’été

La lavande : piqûres d’insectes et coups de soleil

Qu’il s’agisse de la lavande vraie (lavandula angustifolia) – également appelée lavande fine, ou de la lavande aspic (lavandula latifolia), cette huile essentielle est une incontournable. D’ordinaire très utilisée pour ses propriétés cicatrisantes et apaisantes, elle vous sera en effet particulièrement utile contre les coups de soleil, les démangeaisons et les piqûres d’insectes, qu’elle calme et aide à cicatriser.

Comment l’utiliser : versez une huile végétale neutre (jojoba, macadamia, amande douce…) dans le creux de la main et ajoutez 3-4 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) ou aspic (lavandula latifolia) avant de masser la zone concernée.

L’Ylang-ylang : cheveux brillants

Finis les cheveux secs et abîmés par le sel marin, la piscine et le soleil ! En plus de leur redonner souplesse et brillance, l’huile essentielle d’Ylang-ylang (cananga odorata) stimule la pousse, purifie le cuir chevelu et protège la fibre capillaire des agressions extérieures.

Comment l’utiliser : ajoutez-en 1 à 2 gouttes dans votre shampoing ou dans vos soins et vos cheveux vous remercieront. Attention toutefois à bien protéger vos yeux.

La citronnelle de Java : anti moustiques

Ce n’est un secret pour personne : la citronnelle, à l’état pur, est un véritable repoussoir à insectes. Sans surprise, il en est de même pour l’huile essentielle de citronnelle (cymbopogon winterianus) qui s’avère être une arme redoutable contre les nuisibles volants, et plus particulièrement les moustiques.

Comment l’utiliser : déposez-en quelques gouttes sur vos draps et sur vos vêtements afin d’éviter de vous faire piquer !

La menthe poivrée : nausées, digestion et maux de tête

Puissant anti-nauséeux, l’huile essentielle de menthe poivrée (mentha piperita) sera indispensable lors de vos longs trajets ! À remplacer par l’huile essentielle de citron si vous avez de jeunes enfants.

Comment l’utiliser : en inhalation, elle est idéale contre le mal des transports et vous assurera un voyage en toute tranquillité. Elle est très utile également pour lutter contre les maux de tête (1 goutte sur les tempes) et soulager une mauvaise digestion (1 trace sur la langue).

L’hélichryse italienne : petites blessures

Bleus, cernes, petites cicatrices, acouphènes en avion, entorses légères, égratignures… Il n’y a pas grand-chose que l’hélichryse italienne (Helichrysium italicum) ne puisse soulager !

Comment l’utiliser : appliquez 1 goutte pure directement sur un hématome. Pour le reste, diluée de 5 à 10% dans de l’huile d’arnica, anti-inflammatoire, elle saura venir à bout de tous les petits bobos de la saison estivale.

Choisir des huiles essentielles de qualité

Depuis 1993, le laboratoire Ladrôme, spécialisé en aromathérapie, phytothérapie, élixirs floraux et propolis, propose des produits de qualité et écologiquement responsables.

C’est donc dans le plus grand respect des hommes et de la nature que la marque récolte et transforme ses propres plantes médicinales. Quant aux espèces importées, elles sont sélectionnées et traitées avec tout autant d’exigence.

Toutes conditionnées localement afin de s’assurer de leur fraîcheur, les huiles essentielles ladrôme, certifiées biologiques au même titre que le reste de leur gamme, sont donc d’une grande qualité, ce qui les rend très efficaces.

Précautions d’utilisation

Les huiles essentielles, bien qu’elles soient naturelles, ne sont pas sans danger. Mal utilisées, elles peuvent en effet causer certains troubles plus ou moins graves. Avant d’y avoir recours, vérifiez donc qu’elles ne présentent pas de contre-indications concernant votre état de santé.

En règle générale, elles sont d’ailleurs interdites aux femmes enceintes au cours du 1er trimestre, dans certains cas aux femmes allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans. Veillez également à effectuer un test allergique en déposant une goutte dans le creux du coude et attendez 24 à 48h.

La lavande vraie : utilisable dès 3 mois, elle est toutefois contre-indiquée en cas de problèmes cardiovasculaires importants.

La lavande aspic : réservée aux adultes et adolescents dès 13 ans, elle peut se révéler allergène et neurotoxique lorsqu’elle est utilisée trop souvent.

L’Ylang ylang : irritante pour la peau, elle doit impérativement être diluée dans une huile végétale ou dans un produit de soin. Ne peut pas être ingérée.

La menthe poivrée :interdite aux enfants de moins de 6 ans, tout au long de la grossesse et de l’allaitement, elle peut s’avérer neurotoxique à trop forte dose. À utiliser avec parcimonie.

La citronnelle de java : peut irriter les muqueuses chez les personnes sensibles. Les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les bébés peuvent toutefois l’utiliser en diffusion.

L’hélichryse italienne : exclusivement réservée aux adultes et adolescents dès 13 ans. Elle est à éviter en cas de règles abondantes ou de traitement anticoagulant.

logo

1

Ladrôme
Acheter

1/6

logo

2

Ladrôme
Acheter

2/6

logo

3

Ladrôme
Acheter

3/6

logo

4

Ladrôme
Acheter

4/6

logo

5

Ladrôme
Acheter

5/6

logo

6

Ladrôme
Acheter

6/6

Tags: / / / / / /