fbpx

L’Immortelle ou Hélichryse, la reine des huiles essentielles

© JurateBuiviene / shutterstock.com

Fleur très rare, elle doit son nom au fait qu’elle ne fane pas après avoir été cueillie. L’Immortelle, ou Hélichryse italienne, donne une huile essentielle aussi efficace que précieuse. Malgré un prix plutôt élevé, l’Immortelle mérite une place dans votre trousse de beauté au naturel, tant elle regorge de bienfaits : anti-inflammatoire, antispasmodique, cicatrisante, expectorante, antifongique et anti-microbienne, elle préserve notamment la jeunesse de l’épiderme et favorise la régénération de la peau.

Vertus santé de L’Hélichryse Italienne

Anti-hématome très efficace, l’huile essentielle d’Immortelle est également anti-coagulante, anti-phlébitique et lymphotonique (tonifie le système lymphatique). Des propriétés la rendant particulièrement utile en cas de bleus, externes ou internes, de contractures, d’entorses, de phlébites, de varicosités ou encore de problèmes circulatoires.

Antispasmodique et anti-inflammatoire, en association avec l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné, elle s’avère également expectorante et permet ainsi de dégager les bronches. Conseillée en cas de rhinite, de bronchite ou d’encombrement bronchique, elle aide à la guérison et soulage la douleur souvent causée par la toux.

Pouvant aider à réguler le taux de cholestérol dans le sang en équilibrant les Apo A et Apo B, l’Immortelle stimule également la régénération des cellules du foie et a souvent prouvé son efficacité chez les personnes souffrant de déficience hépatocytaire, d’hépatite, de cyrrhose ou d’hypercholestérolémie.

Cicatrisante et régénératrice, elle est très utilisée sur les plaies superficielles, l’eczéma, le psoriasis, l’acné rosacée ou encore les boutons enflammés, afin de calmer les crises, réduire l’inconfort et permettre à la peau de se réparer plus rapidement. Desclérosante, elle est enfin recommandée pour soigner les escarres.

L’huile essentielle beauté par excellence

Lutte contre l’acné

Parfaite pour soigner une couperose ou atténuer des cernes, l’huile essentielle d’Immortelle est tout aussi redoutable pour calmer l’inflammation causée par l’acné et réparer la peau en profondeur. Soulageant les douleurs consécutives à une plaie ou à un traumatisme cutané (comme percer un bouton par exemple), elle évite l’apparition de cicatrices disgracieuses. Bien que très efficace, elle n’est pourtant que peu utilisée dans les produits cosmétiques car trop onéreuse. À elle seule, elle vous éviterait pourtant l’achat de nombreuses crèmes et formules miracle pas toujours convaincantes…

Retarde les signes de l’âge

Réputée pour conserver la jeunesse de la peau, l’Immortelle favorise en effet la production de collagène et confère plus d’élasticité à l’épiderme. Et là où les autres produits s’arrêtent à la surface, elle agit directement sur le derme, couche plus profonde de votre peau : en le redensifiant, elle limite davantage l’apparition des rides et évite qu’elles ne soient trop creusées. Afin de tester son efficacité, réalisez votre sérum de nuit maison en mélangeant 10 gouttes d’huile d’argan à 2 gouttes d’Immortelle. Appliquez chaque soir sur un visage propre et sec pendant 3 à 4 jours et poursuivez l’utilisation avec un dosage moins prononcé, à raison de 15 gouttes d’HE pour 30 ml d’huile végétale.

Combat la cellulite incrustée

Si l’huile essentielle d’Immortelle entre dans la composition de certains soins minceurs, c’est parce qu’elle contient des italidiones, molécules ayant pour particularité d’assouplir les fibres qui emprisonnent les lipides, empêchant ainsi leur élimination. Grâce à l’Immortelle, les graisses jusqu’alors stockées sans pouvoir être délogées vont être libérées et brûlées par le corps en guise de carburant. Veinotonique, c’est-à-dire qui tonifie le système sanguin, cette huile essentielle stimule en même temps la circulation et participe un peu plus à l’élimination des cellules adipeuses.

Attention, très puissante, l’huile essentielle d’Immortelle est strictement déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux nourrissons et enfants de moins de 6 ans. Pour éviter tout risque, utilisez-la uniquement chez l’adulte et l’adolescent.

Au moindre doute, renseignez-vous auprès de votre médecin avant d’utiliser une huile essentielle. Consultez notre article sur les mises en garde.

Tags: /