fbpx

Info ou intox : les vernis à ongles naturels, ça existe ?

© Sergey Nivens / shutterstock.com

Pour les adeptes de cosmétiques naturels, le vernis à ongles reste le produit posant le plus de problèmes. Hautement toxiques, les vernis classiques sont en effet à bannir de nos placards. Mais les vernis à ongles dits “naturels” le sont-ils autant que ce qu’ils veulent bien nous dire ? Comment choisir entre un vernis bio, naturel, vegan ou free ? Le vernis 100% naturel existe-t-il vraiment ? Autant de questions auxquelles nous allons vous répondre aujourd’hui !

Des vernis à ongles « moins pires »

Vous vous en doutez, le vernis 100% naturel n’existe pas, et n’existera probablement jamais. En effet, fabriquer des vernis qui soient à la fois bio, de toutes les couleurs, faciles à appliquer et ayant une longue tenue relève tout simplement de l’impossible. Les vernis classiques, pour être résistants, brillants et très pigmentés contiennent en effet de nombreux solvants et autres composés chimiques extrêmement dangereux pour la santé et l’environnement.

Afin de rivaliser avec ces derniers, mais aussi combler toutes nos attentes en termes d’esthétisme, les vernis à ongles dits “naturels” doivent donc contenir un minimum d’ingrédients néfastes… Des alternatives que l’on pourrait qualifier de « moins pires », qui nous évitent malgré tout d’être en contact avec trop de substances nocives, et qui pour la plupart trouvent grâce à nos yeux.

Les vernis free, qu’est-ce que c’est ?

La mention « free », toujours précédée d’un nombre, indique à quel point le vernis en question est « clean » ou non. Parmi les substances qui composent les vernis conventionnels, 10 sont considérées comme particulièrement dangereuses : le toluène, les phtalates, les formaldéhydes, la résine de formaldéhyde, le camphre, les xylènes, les parabènes, le colophane, le styrène et le benzophenone-1. Des composants qu’il est possible d’enlever de la formule pour arriver à des produits, non pas plus sains, mais en tout cas moins nocifs. Il existe donc des vernis allant de 3free jusqu’à 10free, une notation indiquant combien de substances ont été retirées de la liste, les vernis 10free étant donc les « meilleurs ».

Naturel, bio ou vegan ?

Vous l’aurez compris, la première chose à regarder lorsque vous choisissez un vernis, c’est sa composition chimique. Les notions de naturel, bio ou vegan ne sont que des indicateurs supplémentaires quant à l’origine et la qualité des ingrédients utilisés. Évidemment, plus un vernis sera d’origine naturelle, bio et sans cruauté envers les animaux, mieux ce sera pour tout le monde ! Mais cela n’influera pas spécialement sur la qualité du produit fini.

Notre sélection Top 3 des meilleurs vernis moins nocifs

Les vernis Kure Bazaar

Ces vernis Kure Bazaar 10free ont une composition allant jusqu’à 86% d’ingrédients d’origine naturelle. Assez couteux (16€ le flacon), ils proposent une large gamme de couleurs, ont une tenue et une brillance irréprochables et sont cruelty free !

Boho Green Revolution

Composés de 69 à 86% d’ingrédients d’origine naturelle, les vernis Boho vont de 7 à 10free. Ils offrent brillance, longue tenue et séchage rapide. Certifiés vegan et Made in France, ils coûtent entre 5 et 6€.

Colorisi

Si la gamme de couleur n’est pas très étendue, les vernis Colorisi sont 9 et 10free et contiennent entre 75 et 82% d’ingrédients d’origine naturelle. Vegan, cruelty free, sans nickel et gluten free, ils ont une très bonne tenue et coûtent 10€ le flacon.

Tags: