fbpx

L’Arnica : une huile aux propriétés anti-douleurs et cosmétiques

© marcociannarel / shutterstock.com

Obtenue grâce à la macération de pétales de fleur d’arnica dans une huile neutre – le plus souvent du tournesol, l’huile d’arnica, ou macérât huileux d’arnica, possède de nombreux bienfaits pour la santé physique et émotionnelle, ainsi que pour la peau et les cheveux. Anti-inflammatoire puissant, antalgique et cicatrisante, elle est tout aussi prisée pour son pouvoir antioxydant, lui permettant de freiner le vieillissement cutané et de préserver l’élasticité de la peau.

L’huile d’arnica contre les bobos

C’est sans doute ce pour quoi elle est la plus connue et la plus réputée : l’huile d’arnica est naturellement anti-inflammatoire, antalgique, anti-ecchymose et circulatoire

Elle est principalement utilisée pour soulager et soigner :

– Hématomes
– Douleurs musculaires
– Articulations sensibles
– Courbatures en tous genres

Il suffit simplement d’en chauffer quelques gouttes dans les mains et l’appliquer en massage lent et appuyé sur la zone douloureuse.

Très appréciée par les sportifs pour prévenir ou soigner les contractures, l’huile d’arnica est également très utile au quotidien. Intraitable avec les bosses, elle évite aux bleus d’apparaître et soulage efficacement la douleur. Les personnes sujettes aux maux de dos, aux tendinites et torticolis l’apprécient tout autant et l’associent généralement à 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée, pour plus d’efficacité.

Une alliée beauté insoupçonnée

On y pense moins souvent, mais l’huile d’arnica possède d’étonnants bienfaits pour les cheveux et la peau :

Accélère la pousse des cheveux

Quelques gouttes en massage sur le cuir chevelu humide activent la circulation sanguine et donc, favorisent la pousse des cheveux. Renforçant les racines, l’huile d’arnica est aussi un très bon moyen de lutter contre la chute des cheveux.

Soigne les cheveux gras

Étant donné qu’elle retire l’excès de sébum, la poussière et les traces de pollution accumulés sur le cuir chevelu, l’huile d’arnica participe à la bonne santé de votre chevelure. Elle lui garantit douceur et brillance. Idéale pour lutter contre les cheveux gras !

Atténue les cicatrices et vergetures

Bien qu’elle ne puisse pas les prévenir, l’huile d’arnica aide à leur bonne cicatrisation et réduit donc fortement les cicatrices et vergetures. Combinée à du beurre de karité et appliquée tous les jours, elle fait des miracles !

Préserve la jeunesse de la peau

Associée à une huile neutre comme l’huile de jojoba, elle lutte contre les radicaux libres et prévient l’apparition de rides, tout en préservant l’élasticité de la peau. Cicatrisante, elle répare aussi les tissus atones.

L’huile d’arnica en aide aux blessures de l’âme

Si l’huile d’arnica empêche les hématomes de se former lorsque vous prenez un coup, elle possède également le pouvoir de guérir les bleus de l’âme… L’arnica étant une plante « solaire », du fait de la forme de ses fleurs, elle apporte en effet de la lumière dans les zones d’ombres et s’avère très efficace en cas de troubles affectifs et psychiques, notamment lors d’un deuil ou d’une séparation.

Elle aide les personnes tourmentées à trouver l’apaisement et soulage tout autant les fatigues nerveuses ou l’épuisement moral. En massage dans le bas du dos ou incorporée dans des baumes corporels maison, elle se mélange très bien à d’autres huiles végétales ou huiles essentielles selon vos besoins.

Tags: / /