fbpx

Gaulthérie couchée : l’huile essentielle des douleurs musculaires

© Artush / shutterstock.com

Originaire d’Amérique du Nord et de Chine, il ne faut pas la confondre avec la gaulthérie odorante, bien qu’elles aient des propriétés similaires. L’huile essentielle de gaulthérie couchée est principalement utilisée pour soulager les douleurs musculaires chroniques, ainsi que les courbatures occasionnelles, les crampes, les rhumatismes ou encore la fièvre… Version 100% naturelle du célèbre cachet d’aspirine, la gaulthérie couchée gagne à être connue et mérite de détrôner son homologue chimique.

Idéale pour vous soigner en douceur, elle contient naturellement 99% de salicylate de méthyle, principal composant de l’aspirine. L’huile essentielle de gaulthérie couchée combat douleurs, fièvres et inflammations diverses.

Elle s’avère efficace pour un maximum de personnes, du sportif de haut niveau atteint de vilaines courbatures au malade souffrant de polyarthrite. De la blessure ponctuelle à l’affection chronique, elle est un indispensable de la trousse à pharmacie au naturel.

Principales propriétés et utilisations de l’huile essentielle de gaulthérie couchée

Antalgique, anti-inflammatoire, antirhumatismale, antispasmodique, vasodilatatrice et hypotensive, l’huile essentielle de gaulthérie couchée s’utilise principalement pour traiter les douleurs inflammatoires telles que les rhumatismes, l’arthrose, l’arthrite, les tendinites ou les torticolis.

Elle est également très appréciée pour soulager les douleurs musculaires causées par la fatigue, l’effort ou tout simplement un faux-mouvement, comme les crampes, les courbatures ou les maux de dos.

Une publication partagée par @univeda le

Autres bienfaits

– Elle réduit l’hypertension artérielle et/ou les palpitations. Utiliser en olfaction tout au long de la journée, ou diluée et appliquée sur le plexus, la colonne, le haut du dos et les plantes de pieds.

En massage, elle aide notamment à activer la circulation sanguine et donc à soulager la sensation de jambes lourdes. À diluer dans une huile végétale puis massez vos jambes de bas en haut.

Appliquée sur la zone du foie, elle permet de soigner une légère insuffisance hépatique. Bien évidemment, si les symptômes persistent ou que le problème s’aggrave, consultez un médecin.

En massage du dos, directement sur la zone migraineuse ou en bain, toujours diluée dans une huile végétale, elle soulage efficacement les migraines et céphalées d’origine hépatique, circulatoire ou alimentaire.

Comment appliquer l’huile essentielle de gaulthérie couchée ?

D’une manière générale, la gaulthérie couchée s’utilise très facilement.

Il suffit d’en mélanger 1 à 2 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale, puis d’appliquer directement sur la zone à traiter en massant jusqu’à pénétration complète.

Mais vous pouvez aussi l’utiliser dans une synergie, comme dans cette recette pour soulager les entorses :

10 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée
5 gouttes d’huile essentielle de laurier noble
10 gouttes d’huile essentielle de romarin officinal à cinéole
15ml d’huile végétale au choix

Précautions d’emploi

Comme la grande majorité des huiles essentielles, l’huile essentielle de gaulthérie couchée est soumise à certaines restrictions. Strictement déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de six ans, elle ne s’applique jamais pure sur la peau mais diluée dans une huile végétale, à hauteur de 20% d’HE pour 80% d’HV (l’huile d’arnica, par exemple, pour plus d’efficacité).

À proscrire chez les personnes allergiques à l’aspirine ou sous traitement anticoagulant. Elle s’emploie exclusivement en usage externe et/ou en olfaction.

Pour en savoir plus sur les dangers et mises en garde relatives à l’utilisation des huiles essentielles, c’est par ici !

Tags: /