fbpx

Huile essentielle de lavande aspic : propriétés et utilisations

© Lukas Gojda / shutterstock.com

À ne pas confondre avec la lavande vraie, sa cousine, l’huile essentielle de lavande aspic est utilisée depuis des siècles contre les morsures de serpents. Également réputée pour être un bon détoxifiant général, elle possède des propriétés apaisantes et régénérantes. Ainsi, elle s’avère très efficace dans le traitement des piqûres en tous genre, sur les zones cicatricielles ou pour soulager les brûlures superficielles. Enfin, comme la Menthe Poivrée, elle apaise rapidement les maux de tête.

Principales propriétés

Antalgique, neurotonique, anti-inflammatoire et cicatrisante, l’huile essentielle de lavande aspic est aujourd’hui encore largement utilisée pour soulager certaines agressions extérieures telles que piqûres ou morsures d’insectes et autres animaux venimeux (guêpes, méduses, vives, puces, araignées, taon, etc.), brûlures (dès lors qu’il n’y a pas de plaie ouverte) et coups de soleil. Capable également de repousser les intrus volants tels que mouches et moustiques, elle est la meilleure amie des vacanciers et des promeneurs.

Antivirale, expectorante et mucolytique, la lavande aspic permet aussi de lutter contre les maladies ORL et autres maux hivernaux. Agissant directement sur le mucus bloqué dans les voies respiratoires, elle évite la surinfection, facilite la toux, contribue à l’élimination des glaires et stoppe le nez qui coule. Rhumes, otites, sinusites, bronchites ou encore bronchiolites ne font donc pas long feu en sa présence. Et lorsqu’elle est utilisée en prévention, elle booste le système immunitaire, permettant ainsi au corps de se protéger des maladies.

Propriétés et utilisations cosmétiques

Apaisante, antidouleur et cicatrisante, la lavande aspic est très appréciée en cosmétique pour soigner la plupart des dermatoses et autres problèmes de peau en application cutanée. Grâce au camphre qu’elle contient, elle stimule le renouvellement cellulaire et améliore la circulation sanguine, devenant ainsi une alliée contre l’acné, l’herpès labial, l’eczéma, la varicelle, les mycoses cutanées, les escarres ou encore les rides ! Puissant régénérateur cutané, cette huile essentielle retarde en effet le vieillissement et limite l’apparition de celles-ci.

Propriétés et utilisations bien-être

En diffusion, ou en inhalation (bien que cette dernière méthode ne soit pas particulièrement conseillée, du moins pas trop souvent), l’huile essentielle de lavande aspic permet de calmer l’angoisse et l’émotivité, l’irritabilité, les sautes d’humeur et les tensions psychiques.

Le stress, le surmenage et la fatigue physique ou mentale peuvent également s’en trouver réduits. Profitez d’un moment de calme et de repos pour diffuser cette huile, sans jamais dépasser 10 minutes de diffusion par heure.

Une publication partagée par @victoriabien.etre le

Précautions d’utilisation, contre-indications et voies d’administration

Contrairement à la lavande vraie, qui est très douce, l’huile essentielle de lavande aspic est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 8 ans. Toutefois, il leur est possible de l’utiliser à l’occasion en diffusion atmosphérique. Voie cutanée, voie orale et inhalation (à petite dose) sont donc réservées à l’adulte, à l’adolescent et à l’enfant de plus de 8 ans.

Les personnes asthmatiques et épileptiques, quant à elles, doivent demander l’avis d’un professionnel de santé avant toute utilisation. Il est également déconseillé d’utiliser cette huile essentielle si vous suivez déjà un traitement médicamenteux.

Bien qu’elle puisse être utilisée pure sur de toutes petites surfaces comme les piqûres de moustiques, la lavande aspic doit impérativement être diluée dans une huile végétale pour être appliquée sur une surface plus grande, à hauteur de 20% pour le corps et de 1 à 3% maximum pour le visage. Attention toutefois à ne pas l’utiliser trop souvent : contenant du camphre, elle peut, à trop haute dose, créer des réactions allergiques ou cutanées.

Tags: /