fbpx

Mycose des pieds : comment la traiter ?

© Dragon Images / shutterstock.com

Causée par des champignons ou par des levures parasites, la mycose des pieds s’installe généralement entre des orteils humides ou sous les ongles. Afin de limiter son apparition, il est donc recommandé de bien se sécher les pieds après la douche, de porter des chaussettes 100% coton et de les laisser à l’air libre autant que possible. Si malgré toutes ces précautions, une mycose des pieds apparaît, voici plusieurs moyens naturels de la traiter.

Quelques précautions à prendre

Si la mycose des pieds, autrement appelée « pieds d’athlète », peut se développer chez n’importe qui, il existe quelques précautions afin de les éviter.

1 – Tout d’abord, veillez à porter des chaussettes 100% coton, afin de laisser vos pieds respirer et limiter la transpiration.

2 – Essayez ensuite de les laisser à l’air libre aussi souvent que possible, encore une fois pour éviter qu’ils ne restent humides trop longtemps.

3 – Enfin, assurez-vous que vos pieds soient parfaitement secs après la douche, principalement entre les orteils.

Les bains de pieds pour soigner les mycoses des pieds

Bain à l’argile verte

Purifiante, l’argile est très efficace contre les champignons et levures responsables des mycoses des pieds. De plus, elle va apaiser les démangeaisons et réduire l’inflammation.

Mélangez 2 c. à s. d’argile verte dans 1L d’eau tiède. Plongez vos pieds dedans et laissez-les baigner pendant 15 minutes minimum. Au bout de quelques jours d’utilisation, votre mycose aura totalement disparu !

Bain au bicarbonate

Antifongique, le bicarbonate de soude est excellent pour traiter la mycose des pieds et empêcher une récidive. Diluez 4 c. à c. de bicarbonate dans 1L d’eau tiède. Laissez tremper vos pieds pendant un quart d’heure et recommencez tous les jours pendant plusieurs jours. Une fois la mycose éliminée, faites régulièrement des bains de pieds au bicarbonate pour éviter qu’elle ne réapparaisse.

Bain au gros sel

L’eau salée est un environnement hostile pour les parasites à l’origine des mycoses, le sel empêchant leur prolifération. Un bain de pieds au sel marin vous permettra donc de retrouver des pieds sains ! Faites-les tremper chaque jour dans 1L d’eau tiède additionnée d’1 c. à c. de gros sel. Recommencez l’opération jusqu’à ce que la mycose ne soit plus qu’un lointain souvenir…

Les huiles essentielles antifongiques

Les huiles essentielles d’arbre à thé – ou tea tree, de lavande vraie ou fine, et de cèdre de l’Atlas sont de puissants antifongiques. Elles vont ainsi détruire les champignons et vous délivrer des mycoses plantaires.

Pour les utiliser sans danger, mélangez :

– 2 à 3 gouttes d’huile essentielle au choix parmi le tea tree, la lavande et le cèdre
– 8 à 10 gouttes d’huile végétale d’amande douce

Massez ensuite la zone concernée et recommencez 3 à 4 fois par jour jusqu’à disparition complète des lésions. Vous pouvez d’ailleurs poursuivre ce traitement 3 à 4 jours après guérison pour éviter toute récidive. Bien évidemment, lavez vos pieds et séchez-les correctement entre chaque application.

Attention, les huiles essentielles ne sont pas à mettre entre toutes les mains ! Vérifiez bien qu’elles ne présentent aucune contre-indication avec votre état de santé avant d’y avoir recours. Pensez également à faire un test d’allergie dans le pli du coude, 48h avant utilisation.

Tags: