fbpx

Combattre le rhume au naturel : les astuces incontournables

© astarot / shutterstock.com

Préparez-vous : l’hiver arrive et avec lui, le rhume. Bien que très inoffensif, il est rare d’y échapper et on passe généralement la saison complète avec la goutte au nez… Afin d’y remédier et ne pas gâcher votre hiver, découvrez sans plus attendre notre sélection d’astuces et de recettes maison, pour combattre le rhume au naturel. Dites adieu aux microbes : cette année, vous passerez l’hiver sans eux (ou presque) !

Première chose à faire : hydratez-vous !

Premier réflexe dès que vous sentez le rhume pointer le bout de son nez : boire beaucoup d’eau !

En plus du litre et demi conseillé par jour, ponctuez votre journée de boissons chaudes telles que du lait chaud, du thé, des tisanes ou des grogs.

En plus de réhydrater les muqueuses nasales desséchées par le rhume, elles permettront de fluidifier les sécrétions et de soulager efficacement les maux de gorge naissants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kelly Tea House (@kellyteahouse_ortona) le

Débouchez votre nez à l’eau salée

Second réflexe : le débouchage de nez.

Quelques pulvérisations d’eau de mer vous aideront à vous débarrasser plus rapidement de votre rhume.

Une astuce à utiliser autant de fois que nécessaire au cours de la journée, sans dépasser les 2 ou 3 jours d’utilisation au risque d’irriter la muqueuse nasale.

Au-delà, préférez des solutions plus douces telles que le sérum physiologique, plus pratique à emmener partout grâce aux petites dosettes !

La tisane anti-rhume par excellence

Faites infuser pendant 10min :

1 c. à c. de thym (ou 1 sachet)
150ml d’eau chaude

Afin de vous guérir plus efficacement, ajoutez une fois que la température vous permet de boire :

le jus d’1/2 citron jaune
1 c. à c. de miel

À boire matin et soir jusqu’à amélioration. Dans tous les cas, si les symptômes persistent ou empirent au-delà de 4 jours, consultez un médecin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MIJO (@az_mijo) le

Combattre le rhume au naturel grâce aux huiles essentielles

Eucalyptus radiata

Par voie orale, 2 fois par jour pendant 2 jours, vous pouvez vous concocter le remède suivant :

2 gouttes d’eucalyptus radiata
1 c. à c. de miel

Pensez également à appliquer 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié sur chaque poignet, 2 à 3 fois par jour. Respirez profondément jusqu’à amélioration.

Déconseillé aux femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi qu’aux bébés de moins de 3 mois.

Ravintsara

Par voie cutanée : 3 gouttes de ravintsara à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, 4 à 5 fois par jour jusqu’à amélioration.

Par voie orale : 1 goutte de ravintsara dans 1 c. à c. de miel, 4 fois par jour.

Déconseillé aux femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi qu’aux bébés de moins de 3 mois.

Thym à linalol

Par voie orale : 2 gouttes de thym à linalol dans 1 c. à c. de miel, 4 fois par jour jusqu’à amélioration.

Par voie olfactive : 2 gouttes de thym à linalol sur un mouchoir, à respirer 3 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.

Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux nourrissons de moins de 3 mois.

Niaouli

Par voie orale : 1 goutte de niaouli mélangée à 1 c. à c. de miel, 1 à 2 fois par jour jusqu’à amélioration.

Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux bébés de moins de 3 mois, en cas de maladie hormono-dépendante. Sur avis médical pour les personnes asthmatiques et épileptiques.

Précautions à prendre avec les huiles essentielles

Sauf exception, la plupart des huiles essentielles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans.

En cas de doute, de maladie ou d’antécédents médicaux, demandez conseil auprès de votre médecin.

Lire aussi : Dangers et mises en garde relatives aux huiles essentielle

Tags: / / / /