Les graines de lin : comment et pourquoi en consommer

© SOMMAI / shutterstock.com

Souvent oubliées, les graines de lin possèdent pourtant de nombreuses vertus pour la santé. Nutritives, anti-cholestérol et utiles en cosmétique, elles luttent également contre la constipation et sont d’une grande aide dans les régimes minceur. À condition, toutefois, d’en consommer régulièrement, et surtout, pas n’importe comment !

Bienfaits des graines de lin sur la santé

Nutritives

Riches en oméga 3 et 6, les graines de lin contiennent également des vitamines E et B. Iode, fer, zinc, magnésium, calcium, phosphore, potassium, manganèse, silicium et cuivre font aussi partie de sa composition.

Bonnes pour la digestion

Contenant des enzymes digestives, elles facilitent la digestion des aliments et améliorent notre transit intestinal. Elles luttent ainsi contre la constipation, la rétention d’eau et aident à réguler le poids.

Protègent le système cardiovasculaire

Elles préviennent le cholestérol et protègent le système cardiovasculaire grâce aux nutriments essentiels qu’elles apportent. Les acides gras du lin jouent quant à eux un rôle très important pour la bonne santé des artères.

Préviennent certains cancers

Riches en lignanes, les graines de lin agissent comme de puissants anti-cancer. Elles sont notamment efficaces contre les cancers du sein, du côlon ou des poumons.

Utiles pour les femmes

Elles peuvent en effet atténuer le syndrome prémenstruel et réduire les bouffées de chaleur lors de la ménopause. Le tout grâce à des œstrogènes dits “fragiles” qu’elles renferment.

Comment les consommer ?

Afin de profiter au mieux de leurs bienfaits, les graines de lin doivent impérativement être broyées, moulues ou écrasées. Dans le cas contraire, elles ne seraient digérées et seraient évacuées telles quelles de votre organisme.

À l’aide d’un moulin à poivre, d’un pilon ou d’un mortier, veillez donc à concasser vos graines de lin, peu de temps avant de les consommer. Ainsi, elles conserveront tous leurs nutriments et seront bien plus efficaces ! Une fois moulues, vous pourrez les incorporer dans toutes vos recettes de salades, de muesli, de granola ou de gâteaux…

Côté conservation, les graines broyées peuvent rester quelques jours au frais, pas plus. Entières, elles se conservent en revanche très bien : jusqu’à plusieurs mois dans un endroit sec. Il est donc conseillé de ne pas en moudre une trop grande quantité, mais plutôt de le faire à la demande. Bien que cela puisse sembler évident, privilégiez enfin les graines de lin bio, qu’il soit brun ou blond.

Beauté : fabriquer son gel de lin

Pour cette astuce naturelle, il ne faut pas avoir peur de mettre la main à la pâte… En effet, le gel de lin ne s’achète pas : il se fabrique !

Pour un petit pot de 100ml, vous aurez besoin de :
– 300g d’eau minérale
– 20g de graines de lin

Faites bouillir le tout pendant 15 minutes, laissez tiédir et filtrez le tout dans un collant fin et propre ou dans une étamine.

Attention, il vous faudra bien presser le mélange pour en faire sortir le gel. L’extraction est parfois longue et laborieuse mais le résultat en vaut la peine ! Votre gel de lin maison, qui se conserve 1 semaine au réfrigérateur, peut vous servir de gel coiffant, mais aussi remplacer le gel d’aloe vera dans certaines recettes de crèmes visage et de masques capillaires. Très hydratant, il gaine les cheveux et laisse la peau douce et lisse !

Recette Bicar&co

Tags: / / / / / /