fbpx

Huile essentielle de Curcuma : bienfaits et utilisations

© Tolikoff Photography / shutterstock.com

Plante à rhizomes de la famille du gingembre, le curcuma est très largement consommé en Asie pour ses actions anti-inflammatoires et antioxydantes. L’huile essentielle qu’on en retire possède quant à elle des vertus digestives, assainissantes et purifiantes. Excellent actif anti-âge, elle est également très utilisée en cosmétique. Sur le plan psychique, elle favorise l’optimisme et permet d’élever l’esprit.

Principales propriétés

Anti-inflammatoire efficace contre les douleurs articulaires et musculaires, l’huile essentielle de curcuma est également stimulante hépatique et biliaire. Elle favorise donc la digestion, et plus particulièrement celle des lipides. Elle contribue ainsi au bon fonctionnement du système digestif.

En plus d’éliminer certaines toxines présentes dans le foie et de prévenir l’apparition de parasites intestinaux, elle soulage ballonnements, constipation, insuffisance biliaire et autres troubles digestifs tels que la digestion lente ou l’insuffisance hépatique. A appliquer en massant la zone concernée.

Propriétés et utilisations cosmétiques

Cicatrisante et antiseptique, elle est réputée pour soigner efficacement acné, herpès, mycoses cutanées et autres dermatoses inflammatoires. En plus d’atténuer la douleur et calmer les démangeaisons, elle répare les peaux abîmées.

Huile essentielle antioxydante par excellence, elle est très appréciée des peaux matures pour son action anti-âge et sa capacité à réduire rides et ridules. Elle est aussi très réputée pour illuminer les teints ternes et fatigués.

Stimulante et tonifiante, l’huile essentielle de curcuma lutte enfin contre la chute des cheveux. Purifiante, elle permet de combattre les pellicules, soulage les cuirs chevelus souffrant de psoriasis et atténue la surproduction de sébum.

Propriétés et utilisations bien-être

Optimisante, elle apporte confiance en soi et aide à concentrer son énergie sur les bonnes choses. Recommandée en cas de baisse de moral, de passage à vide ou de stress lié à un bouleversement quelconque, elle aide à remonter la pente. À utiliser en diffusion.

Ses propriétés relaxantes et sédatives la rendent également très efficace pour en finir avec les insomnies et les angoisses. En inhalation, elle aide effectivement à trouver plus facilement le sommeil et l’apaisement, et calme les personnalités anxieuses.

Déprime latente, idées noires, pessimisme, nervosité, stress, surmenage, tristesse et tension nerveuse sont également des cas dans lesquels l’huile essentielle de curcuma peut être indiquée.

Précautions d’utilisation, contre-indications et voies d’administration

Très puissante, l’huile essentielle de curcuma est strictement déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 10 ans et aux personnes épileptiques. Pouvant être irritante pour les voies respiratoires, demandez conseil à votre médecin si vous êtes asthmatique.

Son utilisation en inhalation ou en diffusion, si elle est peu recommandée, reste toutefois possible, à condition de suivre certaines recommandations :

– Pour l’inhalation, diluez 2 à 3 gouttes d’HE dans un récipient d’eau chaude et inhalez les vapeurs. Sinon, appliquez 2 gouttes sur un mouchoir et respirez de temps en temps.

– Pour la diffusion, mélangez-la impérativement avec d’autres huiles essentielles en n’utilisant que la nébulisation, la brumisation ou la diffusion par chaleur douce.

Par voie cutanée, diluez-la toujours dans une huile végétale, en respectant les taux de dilution relatifs à l’utilisation que vous souhaitez en faire.

En cuisine, vous pouvez l’utiliser uniquement si vous la diluez dans une matière grasse (huile, crème, yaourt…) ou sucrée (sirop, miel, sirop d’agave…). Elle ne doit en aucun cas s’ingérer pure, ou uniquement sur conseil médical.

Tags: / / /