fbpx

Peau sensible et réactive : les meilleures huiles végétales

© Parilov_Shutterstock

Démangeaisons, rougissement, tiraillements, sensations de chaleur soudaines… Si vous êtes coutumière de tout cela au quotidien ou presque, c’est que vous avez une peau sensible, et donc réactive. Fragilisée par de nombreux facteurs extérieurs, elle est presque toujours inconfortable et tolère difficilement certains produits de soins. Un conseil ? Oubliez les cosmétiques conventionnels : pour chouchouter votre peau sensible et réactive, rien de tel que les huiles végétales !

Très fines et fragiles, les peaux sensibles ont tendance à réagir de manière disproportionnée et soudaine aux agressions extérieures. Vous ressentez alors une gêne, parfois même des picotements ou des brûlures.

Une situation peu agréable qu’il est possible de changer grâce aux huiles végétales. Attention toutefois, la sensibilité n’est pas un type de peau, mais un état. Choisissez donc votre huile de soin en fonction de votre nature de peau, à savoir sèchegrasse, mixte ou normale.

Les huiles pour peau sensible et réactive

Le macérât huileux de calendula

Réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, le macérât huileux de calendula est l’huile végétale par excellence pour les peaux sensibles et réactives.

En plus de réduire les irritations, inflammations et rougeurs, il va assouplir la peau et la nourrir en profondeur.

Notez que, réalisé à base d’huile de tournesol, ce macérât est non comédogène, et donc parfaitement adapté aux peaux mixtes à grasses, qui ont tendance à présenter de petites imperfections.

Dès que vous sentez une sensibilité, n’hésitez pas à appliquer quelques gouttes de calendula, vous serez instantanément soulagée !

Seul bémol : si vous souhaitez l’appliquer sur de plus grandes surfaces que le visage, pensez à le mélanger à hauteur de 20% dans une autre huile végétale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Subtiles – alchimies végétales (@subtiles.alchimies) le

L’huile d’amande douce

Très adaptée aux peaux sensibles, l’huile d’amande douce s’utilise en cas de gerçures et de dermatoses en tous genres.

Très douce et peu comédogène, elle a aussi la particularité de pénétrer très rapidement dans l’épiderme, ne laissant pas de film gras à la surface de la peau.

L’huile d’amande douce est aussi connue pour son caractère apaisant et peut venir à bout des réactions cutanées inopinées.

Elle possède enfin des vertus anti-inflammatoires, notamment grâce aux vitamines A, D et E qu’elle contient. Tout comme le calendula, elle calme les sensations de gêne propres aux peaux sensibles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par À la quête du bien-être 👣 (@pausedetox) le

Le macérât huileux d’arnica

Riche en composés anti-inflammatoires puissants, le macérât huileux d’arnica s’avère très utile en cas de pic de sensibilité aigu, ou de réaction particulièrement virulente.

Apaisant et analgésique, il va soulager la douleur très rapidement et faire disparaître les rougeurs grâce à ses propriétés circulatoires.

Cicatrisant et réparateur, il est également d’une grande aide pour soigner les zones fragilisées.

Contenant un peu d’huile essentielle, il possède enfin un côté purifiant. Ce qui ne l’empêche pas toutefois d’être utilisé par les femmes enceintes et les jeunes enfants !

Attention, la présence de nombreux acides gras essentiels peut le rendre comédogène.

Comment utiliser ces huiles végétales en cas de sensibilité ?

Pour une efficacité optimale, vous pouvez utiliser ces macérâts et huiles végétales à la place de votre crème habituelle.

Vous pouvez notamment y ajouter un peu de gel d’aloe vera pour apporter un côté hydratant et réparateur.

Matin et soir, sur peau propre et sèche, appliquez simplement 2 à 3 gouttes d’huile végétale, que vous aurez préalablement mélangées à une pression de gel d’aloe vera.

Massez bien jusqu’à pénétration et voilà… vous êtes protégée pour toute la journée !

Tags: / / / / /