fbpx

L’huile végétale de calendula, incomparable pour apaiser la peau

© simonidadj / shutterstock.com

Démangeaisons, brûlures, piqûres, sécheresses… les petits tracas cutanés peuvent rapidement venir à bout de votre patience. Avant de craquer et d’empirer les choses (en vous grattant par exemple), faites appel à une prodigieuse alliée : l’huile végétale de calendula. Tour d’horizon des bienfaits de ce macérât aux mille et une vertus pour notre peau.

Le calendula, également appelé souci des jardins, est une plante herbacée appartenant à la famille des astéracées. Sa macération le transforme en une huile végétale peu comédogène (indice 1 sur 5), légèrement amère à l’odeur et excellente pour les soins cutanés. Voici quelques-unes de ses principales propriétés :

Apaisante et anti-inflammatoire, l’HV de calendula est idéale pour atténuer les effets secondaires liés à la météo, comme les gerçures et les irritations cutanées. Elle est également très efficace pour contrer le feu du rasoir et les démangeaisons.

Très cicatrisant, ce macérât est indiqué lorsque vous avez de légères plaies et coupures, hors muqueuses. Il est par ailleurs vivement recommandé en cas de brûlures (notamment les coups de soleil) et de piqûres d’insectes.

Riche en antioxydants et régénérante, l’huile végétale de calendula favorise le ralentissement du vieillissement cutané. Ses effets adoucissants et assouplissants confèrent douceur et élasticité à votre peau en toute saison.

Son action très douce en fait une huile végétale appropriée pour les enfants de moins de trois mois. Elle est aussi parfaitement indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes.

Comment utiliser l’huile végétale de calendula ?

Très appréciée des peaux atopiques, l’HV de calendula s’utilise principalement pure. En cas d’irritation, de démangeaison ou encore de coup de soleil, déposez-en directement sur la zone à traiter. En couche épaisse, jusqu’à ce que la peau ne puisse plus la boire.

En revanche, si votre épiderme a tendance à briller facilement, il est déconseillé de l’appliquer pure sur le visage en journée. Sous peine d’accentuer cet effet disgracieux. Vous pouvez toutefois profiter de ses bénéfices en la mélangeant (deux gouttes suffisent) à votre crème de jour.

Enfin, il est possible de combiner l’huile végétale de calendula avec une huile essentielle pour en accentuer les bienfaits. Par exemple, un mélange d’HV de calendula (80%) et d’HE de lavande fine (20%, anti-démangeaison et anti-acné) est excellent pour apaiser et soulager la peau rapidement.

Quels sont les contre-indications de l’huile végétale de calendula ?

Nous l’avons dit, elle peut-être utilisée par les enfants de moins de trois mois, les femmes enceintes et les mères allaitantes. Néanmoins, chose essentielle à savoir : l’huile végétale de calendula s’utilise uniquement par voie cutanée. Elle ne s’ingère pas et la diffusion dans l’air est proscrite. La raison : plus épaisse qu’une huile essentielle, elle risque d’encrasser votre appareil, voire de le rendre inutilisable en le bouchant totalement.

Enfin, bien évidemment, les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées ne l’utiliseront pas. Sous peine de réactions allergiques, souvent bénignes mais désagréables.

Tags: /