fbpx

Huile essentielle de pamplemousse : idéale pour les petits désagréments du quotidien

© De Bozhena Melnyk/ shutterstock.com

Détoxifiante, destressante, agissant contre la faim et les problèmes de peau… Tour d’horizon des nombreuses vertus que l’on prête, à raison, à l’huile essentielle de pamplemousse.

Huile essentielle de pamplemousse et problèmes de peau

En massage, diluée à 20% avec une huile végétale et appliquée sur les bras, le ventre ou encore les cuisses, elle raffermit la peau. Mieux, son effet lipolytique réduit progressivement la cellulite. L’HE de pamplemousse aide en effet les cellules adipeuses à se délester des graisses qu’elles contiennent.

Appliquée sur le visage, ses vertus antiseptique, anti-infectieuse et antibactérienne aident à contrer les effets de la peau grasse et atténuent l’acné. Une goutte d’huile essentielle de pamplemousse mélangée avec votre crème de jour ou de nuit permet donc d’assainir la peau en douceur. Mais attention, cette huile essentielle ne fait pas de miracles : en cas de problèmes de peau récurrents, consulter un dermatologue est un passage obligatoire.

Enfin, grâce à ses propriétés purifiantes et assainissantes, l’huile essentielle de pamplemousse est aussi très efficace pour lutter contre les cheveux gras. Si ces derniers ont tendance à regraisser rapidement, appliquez une goutte d’HE de pamplemousse dans votre shampooing habituel. Vous limiterez également leur chute par la même occasion.

Huile essentielle de pamplemousse, digestion et problèmes de poids

Excellente pour le système digestif, l’HE de pamplemousse débarrasse l’organisme des toxines, détoxifiant ainsi le foie et les reins. Une propriété qui en fait une alliée de premier ordre, notamment lors des périodes de fêtes où l’on mange des aliments très riches. Riche en limonène, elle lutte efficacement contre l’aérophagie, les flatulences et les spasmes nerveux qui s’accompagnent généralement de ballonnements intestinaux.

Comment l’ingérer ? Déposez une goutte sur un comprimé neutre ou une cuillère à café de miel, et laissez le tout fondre en bouche.

L’ingestion d’huile essentielle de pamplemousse, comme précédemment cité, permet en outre de combattre la sensation de faim. Pour celles et ceux qui souhaiteraient perdre du poids en cessant de grignoter entre les repas, réiterez la prise jusqu’à six fois par jour.

Huile essentielle de pamplemousse et bien-être

Parfumer votre appartement ou votre bureau de ses délicats arômes à l’aide d’un diffuseur vous confèrera optimisme et bonne humeur. L’huile essentielle de pamplemousse permet effectivement de calmer les épisodes de stress et d’anxiété, et facilite le sommeil.

Pour une relaxation optimale, offrez-vous un moment de détente absolu : un bon bain chaud. Avant de vous prélasser, versez au préalable deux gouttes d’HE de pamplemousse lorsque l’eau coule. Décompression totale garantie ! Cette méthode vient également à bout de la fatigue et de la raideur musculaire.

Vous n’avez pas de baignoire? Nulle inquiétude, deux gouttes d’huile essentielle de pamplemousse mélangées à votre gel douche vous feront le plus grand bien, en évitant toutefois de l’appliquer sur les muqueuses.

Quelles sont les contre-indications de l’huile essentielle de pamplemousse ?

Comme de nombreuses huiles essentielles, son utilisation par voies orale et cutanée est proscrite aux femmes enceintes de moins de trois mois et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. En revanche, la diffusion ne comportant aucun risque, elle est ici autorisée. Irritante, elle ne doit pas être appliquée pure sur la peau. Diluez-la à 20% dans l’huile végétale de votre choix. Ou déposez-en une goutte dans votre crème hydratante habituelle.

Bon à savoir également : l’HE de pamplemousse est photosensibilisante. Elle ne doit pas être appliquée sur la peau si vous vous exposez au soleil.

Enfin, son oxydation intervenant très rapidement, il est conseillé de la stocker dans un endroit sec, à l’abri de la lumière.

Tags: /