fbpx

Tout savoir sur les poudres ayurvédiques

© Valery-Kraynov_shutterstock

Sous leur nom barbare, les plantes ayurvédiques sont un véritable trésor de la nature et regorgent de bienfaits pour les cheveux et pour la peau. Pouvant s’utiliser sous forme de masque, de shampoing ou de lotion, les poudres ayurvédiques sont plus efficaces quand elles sont mélangées entre elles, ainsi qu’à d’autres ingrédients particulièrement appréciés de la peau et des cheveux tels que les huiles végétales et essentielles, les hydrolats et les actifs hydratants. Essayez-les, vous ne pourrez plus vous en passer !

Ces poudres qui soignent

En Ayurvéda, médecine traditionnelle indienne, la peau et les cheveux sont le reflet de votre équilibre (ou déséquilibre) intérieur. Se basant sur 5 éléments (la terre, le feu, l’air, l’eau et l’espace) et 3 doshas ou humeurs (vata, pitta et kipha), l’Ayurvéda vous aide à rééquilibrer tous ces éléments entre eux grâce à de nombreux remèdes naturels, dont font partie les plantes ayurvédiques. Correspondant chacune à un dosha dominant, elles peuvent être utilisées à des fins thérapeutiques ou simplement esthétiques.

Principales plantes ayurvédiques

Amla : riche en vitamine C, l’Amla est un régénérant puissant. Reconnue pour prévenir la chute des cheveux et augmenter la masse capillaire, elle permet également d’illuminer le teint et de purifier la peau.

Brahmi : tonique et revitalisante, la poudre de Brahmi est réputée pour favoriser la pousse des cheveux. Luttant contre les pellicules et purifiant le cuir chevelu, elle est aussi excellente pour réduire boutons et rougeurs.

Neem : purifiante et régulatrice du cuir chevelu, la poudre de Neem est un anti-poux naturel. Elle est également très efficace contre les maladies de peau telles que le psoriasis et soulage les inflammations cutanées.

Maka (Bhringaraj) : le Maka permet notamment de lutter contre la chute des cheveux (il pourrait même guérir l’alopécie) et prévient les cheveux blancs en fonçant ces derniers un peu plus à chaque utilisation. Apaisant, il s’utilise aussi pour calmer irritations et inflammations.

Kachur sugandhi : active la pousse des cheveux, les rend plus épais, brillants et parfumés. Contrairement aux autres poudres ayurvédiques, il a la particularité de ne pas foncer les cheveux et convient donc très bien aux chevelures claires.

Kapoor kachli : de la même famille que le Kachur sugandhi, le Kapoor kachli s’adapte très bien aux cheveux clairs. Riche en antioxydants, il est également fortifiant et rend les cheveux plus épais et brillants, tout en stimulant leur pousse.

Tulsi (Basilic sacré) : anti pelliculaire et anti bactérien naturel, il protège et hydrate le cuir chevelu. Très bon remède contre les poux, il lutte contre les pellicules, purifie la peau et calme les démangeaisons.

Shikakaï : poudre de soin lavante, le Shikakaï est un shampoing végétal naturel, permettant de nettoyer le cuir chevelu tout en rendant les cheveux plus beaux et plus forts. Possédant un pH faible, il n’est pas décapant et convient à toutes les chevelures.

Sidr : poudre lavante, le Sidr est reconnu pour apaiser les maladies du cuir chevelu ainsi que les maladies de peau telles que le psoriasis, l’eczéma et l’acné (sévère ou non), en calmant les démangeaisons.

Reetha (Aritha) : shampoing végétal, la poudre de Reetha a la particularité de produire une mousse onctueuse, ce qui n’est pas le cas des autres poudres lavantes. Purifiante, elle est également appréciée des peaux acnéiques ou souffrant d’eczéma et de psoriasis.

Tags: / /