fbpx

Vaincre les pointes fourchues : des solutions toutes simples !

© shutterstock.com

Difficile de laisser pousser nos cheveux sans voir apparaître ces vilaines pointes sèches qui se dispersent, autrement dit les fourches ! Elles sont le signe de cheveux en manque d’hydratation mais également parfois d’une carence en minéraux ou de mauvais soins. S’il est impossible de récupérer les fourches déjà formées, nous pouvons prendre quelques précautions pour prévenir leur apparition. Voici nos conseils.

Coupez !

Quand les pointes fourchues ont fait leur apparition, la seule solution est de se rendre rapidement chez le coiffeur afin de les couper. Il s’agit de cheveux ayant perdu leur protection de kératine à leurs extrémités, et qui se retrouvent donc à « nus » face aux agressions extérieures. Il est impossible de les sauver, alors mieux vaut les couper, sous peine de voir cette anomalie gagner de l’ampleur rapidement. Si vous n’en avez pas encore mais que vous les redoutez, prenez les devants en coupant vos pointes tous les deux mois.

Des recommandations pour le shampooing

Si vous souhaitez avoir des cheveux en bonne santé, il est essentiel de bien choisir votre shampooing. Tous ne sont pas adaptés à votre type de cheveux, et certains peuvent même les assécher considérablement, à l’image de ceux contenant des sulfates ou des tensioactifs chimiques. Optez donc de préférence pour un shampooing doux (et pourquoi pas un shampoing aux oeufs), qui ne mousse pas trop, afin de ne pas éliminer totalement le sébum du cuir chevelu. De la même façon, il est préférable d’espacer un minimum les shampooings, afin de ne pas appauvrir la fibre capillaire. Nous ne devrions jamais aller au delà de trois shampooings par semaine !

Stop aux agressions

Si un shampooing réalisé avec un produit non adapté peut constituer une agression, l’étape du séchage aussi. Sans grande surprise, il n’est pas très recommandé d’utiliser la chaleur d’un sèche-cheveux, qui vient fragiliser le cheveu. Si vous avez un peu de temps devant vous, optez pour le séchage à l’air libre en prenant garde à ne pas être agressive avec la serviette. Pour le démêlage, privilégiez le peigne à dents larges plutôt que la brosse sur les cheveux mouillés, et si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de brosse, choisissez-la en poils souples et naturels et utilisez-la avec parcimonie. De façon générale, protégez toujours vos cheveux, en mettant un bonnet de bain à la piscine, en ne les exposant pas trop longtemps au soleil ou en les rinçant à l’eau douce après une baignade à la mer. Et évitez au maximum de les intoxiquer avec des colorations, des défrisages ou des permanentes répétées !

Nourrir les cheveux

La présence de fourches indique que vos cheveux ont besoin d’être nourris en profondeur. Face à ce manque d’hydratation, les solutions ne manquent pas : votre premier réflexe doit être l’utilisation de masques nourrissants, à réaliser deux à trois fois par semaine. Nul besoin de vous précipiter en magasin, vous pouvez utiliser des remèdes naturels et simples comme le beurre de karité, l’huile d’argan, de coco, de jojoba, d’avocat ou d’amande douce à laisser sur les pointes ou sur l’ensemble de la chevelure toute la nuit pour un résultat optimum. Vous pouvez également chauffer une tasse d’huile d’olive que vous appliquerez sur vos pointes afin de les rendre moins sèches. Enfin, sachez que le henné, peut aussi être d’un grand secours pour renforcer la fibre capillaire.

Des solutions alimentaires

Pour protéger les cheveux, il est tout à fait possible d’agir de l’intérieur, en intégrant à notre alimentation quotidienne des oligo-éléments comme le zinc et le soufre, des oméga 3 et de la vitamine E, qui stimulent leur croissance. Huiles végétales, légumes verts, avocats, poissons, oeufs, noix et graines sont à consommer sans modération ou presque pour leurs vertus antioxydantes. Si la santé de vos cheveux vous préoccupe vraiment, n’hésitez pas également à faire des cures de levure de bière, qui favorise la synthèse de la kératine, l’élément qui fait défaut dans le phénomène des pointes fourchues !

Tags: / / / / /