fbpx

Noix : quels sont leurs bienfaits sur notre santé ?

© Krasula / shutterstock.com

Fruits à coque oléagineux, tout comme les amandes ou les noisettes, les noix sont de véritables pépites nutritionnelles. Contrairement à la plupart des fruits frais, elles se caractérisent par une proportion élevée de lipides et offre un apport énergétique élevé. Riches en fibres et en acides gras polyinsaturés, elles se révèlent donc hautement bénéfiques pour notre santé…

Bonnes pour le cœur

Ça n’est plus à prouver : les noix participent activement au bon fonctionnement du cœur et du système cardio-vasculaire en général. Majoritairement composées d’acides gras polyinsaturés, et plus précisément d’oméga 3, elles luttent effectivement contre les maladies cardio-vasculaires ! Également dotées d’un fort taux de magnésium, elles permettent de réguler le rythme cardiaque et de protéger les artères.

Contre le cholestérol et le diabète

Fournissant une importante quantité de phytostérols, les noix ont le pouvoir de faire baisser le taux du mauvais cholestérol. Les phytostérols sont des composés naturels dotés d’une structure proche de celle du cholestérol. Ils entrent alors en compétition avec ce dernier. Ainsi, ils en limitent l’absorption par l’intestin grêle et permettent de rééquilibrer son taux dans le sang. Se substituant aux glucides, les noix permettent aussi de diminuer le diabète de type 2.

Source de protéines

Avec près de 14g pour 100g, les noix, à l’inverse des autres fruits, sont une bonne source de protéines. Bien qu’elles ne suffisent pas à elles seules à couvrir tous vos besoins journaliers, elles sont toutefois très utiles pour vous complémenter. Voilà pourquoi il est intéressant d’en consommer si vous suivez un régime végétarien ou végétalien, ou que vous souhaitez simplement réduire votre consommation de viande.

Coupe-faim naturel

Grâce aux fibres qu’elles contiennent, les noix aident à diminuer la sensation de faim. Une fois dans l’estomac, ces dernières s’imbibent d’eau et finissent par gonfler, ce qui donne une impression de satiété.

Manger quelques noix dès que vous avez une fringale est l’une des meilleures solutions pour éviter de grignoter. Et si vous souhaitez réguler votre appétit, prenez une petite poignée de noix avant le repas. Vous serez vite rassasiée !

Bonnes pour le transit

Encore une fois, ce sont leurs fibres qui entrent en jeu ! Bien qu’elles ne possèdent aucune véritable valeur nutritionnelle, celles-ci jouent un rôle crucial pour le bon fonctionnement du transit intestinal.

Considérées comme les « voitures-balais » du système digestif, elles aident à l’élimination des déchets et accompagnent les retardataires jusqu’à la sortie. Attention toutefois de ne pas trop en consommer, ou elles auraient l’effet inverse !

Antioxydantes et anti-âge

Riches en vitamine E, vitamine B et autres oligo-éléments tels que potassium, phosphore, magnésium, calcium et fer, les noix sont de puissants antioxydants. Elles agissent ainsi contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire. Elles aident également la peau à rester belle plus longtemps, en prévenant le vieillissement cutané prématuré. Pensez à en grignoter de temps en temps !

Les noix : nos conseils nutritionnels

Bien qu’elle soient excellentes pour la santé, il ne faut toutefois pas en consommer à l’excès. Afin d’en tirer le meilleur profit, il est donc conseillé de n’en manger qu’une trentaine de grammes par jour. Soit 7 à 8 noix, pas plus !

D’autre part, les noix fraîches vous seront bien plus bénéfiques que les noix sèches. Profitez donc de la pleine saison – septembre/octobre, pour les déguster. Le reste de l’année, préférez les prendre sèches mais encore dans leur coquille. En effet, elles auront tendance à rancir moins rapidement et à conserver leurs propriétés plus longtemps !

Tags: / / / / / / / /