fbpx

Coloration naturelle des cheveux : henné, poudres et astuces en plus !

© shutterstock.com

Besoin de changer de couleur de cheveux ? Ne croyez pas celles qui vous diront «j’ai LA solution» car il y en a pléthore ! Alors pour écrémer toutes ces techniques qui s’offrent à vous, mettez de l’ordre dans vos priorités. Que souhaitez-vous ? Une belle coloration des cheveux (c’est le minimum), sans produit agressif (le naturel revient au galop), à faire de préférence soi-même (sans rendez-vous)… Beaucoup d’exigences en somme ! Ne cherchez plus, et découvrez la crème de la crème parmi les techniques les plus végétales, voire même les plus originales.

Optez pour la coloration naturelle végétale

La coloration végétale, c’est quoi ? Tout simplement des poudres de plantes (racines, feuilles…) mélangées à de l’eau bouillante pour former une pâte onctueuse et « colorante ». Les pigments présents dans ces poudres adhèrent aux cheveux tout naturellement, sans risque de les abîmer.

Au contraire, ils gainent la fibre capillaire au point de rendre la chevelure plus forte, plus dense, plus brillante. Une qualité inégalable par les colorations chimiques.

Quant aux professionnels de la coiffure, de plus en plus nombreux à proposer la coloration naturelle végétale, ils répondent à une demande exponentielle et boostent ainsi le développement de ces produits sur le marché. Et c’est tant mieux, puisqu’on aime avoir du choix !

Bien sûr, choisir une teinture dite « naturelle » ne se fait pas avec un nuancier. Pensez à faire des essais avant de vous lancer.

De même, n’espérez pas vous reconvertir en blonde platine en un coup de pâte à tartiner maison.

Ce qui est sûr, c’est que vous redonnerez une pleine santé à votre chevelure, avec une couleur des plus naturelles.

Si vous vous interrogez sur le prix, sachez que la coloration végétale sera toujours plus onéreuse que la version chimique, du moins chez le coiffeur. C’est le prix de la qualité.

Cependant, entre formule maison ou bio-coiffeur, préférez la « maison ». Certaines témoignent d’économies époustouflantes ! Et si ces colorations végétales sont meilleures pour la santé, elles le sont aussi pour l’environnement. Alors quand se faire belle relève aussi d’une bonne action, il n’y a pas à hésiter !

Le henné : la solution d’hier, d’aujourd’hui et de demain

La coloration naturelle au henné est l’une des plus réputées. Si elle peut être utilisée pour des colorations pleines, on craque plus généralement pour des reflets rouges, cuivrés, auburn, aubergine… En plus d’être considérée comme un soin naturel miraculeux, sa coloration est particulièrement efficace (jusqu’à 3 mois).

Cependant, si vous avez des cheveux blancs, le henné devra s’appliquer en 2 temps. Un procédé un peu plus long mais nécessaire en coloration naturelle, si vous souhaitez uniformiser votre couleur.

Autre point essentiel : choisissez bien votre henné. Cela peut sembler facile, on en trouve partout (supermarché, herboristerie, parapharmacie…). Il y en a pour toutes les nuances de couleurs et tous les prix.

Notre conseil : privilégiez la qualité en choisissant un henné 100% naturel et, si possible, des marques testées et recommandées par d’autres :

Aroma-Zone
Centifolia
Henné Indigo et Compagnie

A noter qu’une odeur de plante fraîche sera un signe de qualité. Alors, si vous en avez l’occasion avant l’achat, n’hésitez pas à humer les produits en magasin

Les bienfaits de l’argile verte sur les cheveux

Si vous y êtes allée un peu trop fort dans votre coloration naturelle et que vos cheveux subissent une surcharge de pigments colorés, pas de panique, orientez vous vers l’argile verte !

Ses vertus sont innombrables (santé, beauté, ménage…) et dans vos cheveux, elle fera des merveilles.

Tout d’abord, elle limitera les dégâts d’une coloration trop prononcée en rendant à votre nouvelle couleur toute son harmonie. Et la cerise sur le gâteau : ses propriétés exfoliantes sublimeront votre chevelure.

Une photo publiée par @c_lgvl le

Une coloration naturelle avec vos aliments du petit déjeuner

Au-delà des techniques ancestrales, il y a aussi des « trucs » auxquels personne ne pense jamais, et pourtant…

Le café

Prenez votre café du matin. Si vous êtes plutôt châtain clair, un bain de cheveux au café, une fois par semaine, vous apportera des reflets naturels et délicieusement odorants.

Une bonne « recette de grand-mère » qui contribue également à la stimulation de la pousse des cheveux.

Le thé noir

Si vous n’êtes pas très café, essayez le « pisse mémé », ou plus exactement le thé noir.

Laissez-le bouillir 30mn, puis infuser 24h. Vous n’avez plus qu’à rincer vos cheveux avec après chaque shampoing et le tour est joué.

Le cacao

Si vous avez les cheveux gris, vous serez comblées en apprenant que le cacao est pour vous !

Mélangé avec un peu de miel, créez le masque capillaire le plus « gourmand » de la liste.

Avec patience et persévérance, la grisaille s’en ira pour redonner à vos cheveux une nouvelle jeunesse.

Tags: / / / /