fbpx

Étiopathie : se soigner grâce à la thérapie manuelle

© karelnoppe_shutterstock.com

Dans la famille des médecines douces et naturelles, nous appelons aujourd’hui l’étiopathie ! Bien moins connue que sa proche cousine l’ostéopathie, l’étiopathie s’intéresse à la mécanique du corps. Une thérapie manuelle visant à supprimer les symptômes physiques en agissant directement sur leurs causes. Découverte de cette technique aux nombreux bienfaits…

Histoire de l’Étiopathie

L’étiopathie est née dans les années 60, alors que l’ostéopathie se tournait de plus en plus vers une conception énergétique.

Bien que très proche de cette dernière, l’étiopathie (provenant du grec « etios » la cause, et « pathos » la souffrance), cherche principalement à supprimer les symptômes en agissant directement sur leur(s) cause(s).

Créée par Christian Trédaniel, elle correspond à une technique thérapeutique exclusivement manuelle et comporte un réel travail d’investigation :

Lors d’une séance, le thérapeute va en effet analyser la cause des phénomènes pathologiques, et agir dessus par le biais de manipulations douces afin de rétablir le fonctionnement normal de l’organisme.

Cette méthode permet également d’éviter les rechutes. En effet, en supprimant les causes plutôt que les symptômes, les souffrances cessent et réapparaissent moins fréquemment.

Il n’est d’ailleurs pas rare que lors d’une première séance, le praticien examine d’autres parties du corps que celles qui sont atteintes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Étiopathe Saint Médard en J. (@bastien_augieras) le

Les bienfaits de l’Étiopathie

Ne faisant appel à aucun médicament, l’étiopathie est toutefois capable de soigner de nombreux maux, s’apparentant à ceux que traite également l’ostéopathie.

Elle va ainsi se révéler très efficace contre les :

maux de dos
– névralgies
– torticolis
– lombalgies
– cervicalgies
– sciatiques
– hernies discales
– scolioses
– contractures

L’étiopathie est également reconnue pour diminuer les maux de la grossesse :

– Elle calme les nausées du premier trimestre, soulage les problèmes de dos liés à la prise de poids, et aide lors de la préparation à l’accouchement.

– Elle est aussi particulièrement efficace pour déclencher le travail si besoin.

D’un point de vue génital et urinaire, l’étiopathie soigne :

les cystites
– l’énurésie
– la descente d’organes
– les prostatites

Grâce à son action manuelle, elle réduit considérablement les récidives et la chronicité de nombreuses affections ORL. En travaillant par exemple au niveau des sinus, des bronches ou de la trompe d’Eustache, elle agit rapidement contre les :

otites
sinusites
– rhinites
bronchites
– angines
– vertiges
ronflements
– apnées du sommeil
– conjonctivites
rhumes des foins

En dernier lieu, elle est recommandée pour traiter les troubles digestifs. L’étiopathie peut ainsi soigner les personnes souffrant régulièrement de :

– reflux-gastro-oesophagiens – ou remontées acides
ballonnements
constipation
mauvaise haleine
digestion difficile
– diarrhées
hémorroïdes

Elle agit enfin sur le foie et la vésicule biliaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Milhet Étiopathe (@milhet.etiopathe) le

Contre-indications

Comme nous l’évoquions plus haut, l’étiopathie est une méthode très douce qui convient aux enfants comme aux personnes âgées.

Toutefois, elle n’est pas miraculeuse et ne peut bien évidemment pas soigner les maladies graves tel que le cancer, les maladies infectieuses, ou encore les maladies dégénératives.

Elle est par ailleurs déconseillée aux personnes ayant récemment subi un traumatisme physique, comme une fracture ou une opération. Dans ce cas, préférez vous orienter vers un médecin spécialisé qui vous fera passer tous les examens cliniques nécessaires.

Tags: