fbpx

5 astuces efficaces pour lutter contre la mauvaise haleine

© Sebra_Shutterstock

Vous la voyez venir la réflexion désobligeante « qu’est-ce que tu as mangé pour avoir cette haleine ? ». Pour garder une haleine fraîche et agréable et pouvoir embrasser à pleine bouche votre amoureux ou sussurer quelques confidences à vos collègues de bureau sans crainte, voici quelques aliments à privilégier.

Boire, boire, boire… mais de l’eau !

Pour chasser la mauvaise haleine, il faut boire ! De l’eau de préférence et abondamment : entre 1,5 l et 3 l par jour !

S’hydrater favorise notamment la salivation, qui limite la prolifération des bactéries anaérobiques en guidant les résidus alimentaires vers l’estomac.

Manger du chewing-gum

Oui, mais sans sucre ! Choisissez de préférence ceux à la menthe et uniquement à la menthe.

En effet, le chewing-gum comme l’eau favorisent la salivation.

Mâchouiller du romarin

Le romarin, le thym, la verveine, le persil, le clou de girofle ou la menthe possèdent des propriétés anti-bactériennes qui éliminent la mauvaise haleine.

A cultiver d’urgence sur notre balcon ! En plus d’être jolis et délicieux, ils sont également bénéfiques pour notre santé . Vive l’effet « Kiss cool » !

Consommer des yaourts

Manger un yaourt évite l’apparition des mauvaises bactéries contenant des composés sulfurés volatils responsables de l’apnée de votre voisin quand vous lui parlez.

Par ailleurs, vous choisirez exclusivement des yaourts nature sans sucre ajouté. Le sucre a un effet négatif qui développe, comme les protéines, les bactéries anaérobiques.

Boire du thé vert

Le thé vert est réputé très efficace pour garder une haleine fraîche, notamment grâce à ses propriétés anti-bactériennes reconnues.

En plus d’hydrater comme l’eau, ses actifs ont des vertus alicamenteuses reconnues. Choisissez de préférence les thés vert japonais type Sencha.

Le cocktail souverain contre la mauvaise haleine

Un tout-en-un, cela vous tente ? Voici pour finir un cocktail garanti haleine fraîche.

Faites infuser dans du thé vert, de la cannelle, un clou de girofle, de l’anis étoilé ainsi que de la cardamome.

En Inde cela se nomme « masala chai ». Les plus paresseuses iront s’en procurer du tout fait chez leur fournisseur de thé habituel. Chaud ou froid c’est à la fois délicieux et efficace.

Tags: / /