5 alicaments à mettre au menu de nos repas

© Kerdkanno / shutterstock.com

Alicament est une dénomination apparue ces dernières années. Effet de mode, ce néologisme désigne des aliments assimilés à des médicaments pour les vertus qu’ils possèdent sur l’organisme.

Pourtant à y regarder de plus près, la découverte est aussi ancienne qu’au temps d’Hippocrate, qui donnait déjà pour conseil “que ton aliment soit ton premier remède ; il est des maladies qui ne se soignent que par l’alimentation”. Sans tomber dans l’orthorexie, cette obsession du “manger sain” qui fait son apparition dans les années 90, se nourrir avec des aliments qui ont fait la preuve de leur efficacité sur notre organisme est un bon réflexe. Parmi les alicaments les plus vertueux et réputés, en voici cinq que vous pourrez facilement vous procurer dans votre magasin bio, épicerie ou parapharmacie.

La gelée royale

Avec le propolis et le pollen, la gelée royale est d’une efficacité redoutable pour lutter contre le surmenage et la fatigue. Dans la médecine chinoise, elle est réputée pour rééquilibrer le yin, et dans la médecine occidentale on l’apprécie pour ses propriétés immunitaires et tonifiantes. Traditionnellement, il est recommandé de la prendre le matin en cure de 4 à 6 semaines, mélangée à du miel à cause de son petit goût acide, à raison de 1,2 g par jour.

La grenade

Le jus de grenade est la boisson contenant le plus d’antioxydants, devançant dans cette catégorie le thé vert et le vin rouge et tous les autres jus de fruits frais. Améliorant la circulation et évitant les troubles de vasoconstriction, il est également anti inflammatoire, calme les diarrhées et prévient le cancer de la prostate. A consommer à raison d’un verre par jour.

Le curcuma

Cette épice à la belle couleur orangée, une fois réduite en poudre, se consomme sans modération. Vous pouvez en mettre une pincée dans votre vinaigrette de salade ou mitonner de délicieux tajines. Le curcuma est excellent pour la digestion. Très employé dans la médecine ayurvédique, il fait l’objet de nombreuses recherches pour ses capacités à diminuer les inflammations, à protéger le cerveau de la maladie d’Alzheimer et à prévenir les tumeurs malignes. Il est important de toujours associer cette épice avec du poivre, pour une meilleure assimilation dans l’organisme.

Les baies de goji

Très riches en vitamines, les baies de Goji ont fait leur apparition dans notre alimentation voici une dizaine d’années, alors qu’elles sont employées depuis 2000 ans en médecine chinoise. De nombreuses études menées par des chercheurs japonais et sud-américains ont démontré leurs propriétés anti-oxydantes. Elles sont à consommer avec d’autres baies comme la canneberge (cranberry), très efficace contre les cystites ou les myrtilles et le cassis dans notre pays.

La spiruline

La spiruline est une algue ainsi dénommée à cause de sa forme en spirale. Des études ont montré qu’elle contenait une forte teneur en caroténoïde et de 55 % à 70 % de protéines. Elle est riche en phycocyanine, le seul pigment naturel auquel on attribue des propriétés antioxydantes importantes. Elle se consomme en salade ou pour accompagner des plats. On la trouve également en poudre sous forme de gélules.

Il ne vous reste plus qu’à choisir parmi ces super-aliments, suivant leurs bienfaits, pour vous concocter un cocktail bien-être approprié et personnalisé.

Tags: / /