fbpx

Ronflement : les remèdes naturels pour mieux respirer la nuit

© Shutterstock

Qu’il soit systématique ou occasionnel, le ronflement se fait entendre quand les muscles de la gorge et de la bouche se relâchent sous l’effet du sommeil. Détendus, les tissus peuvent alors se mettre à vibrer au gré de la respiration, créant ainsi ces bruits souvent insupportables. Dans cet article, découvrez tous nos remèdes naturels pour mieux respirer, et atténuer, voire faire disparaître, les ronflements.

Ronflement : pourquoi ronfle-t-on ?

Les ronflements, légers ou importants, se déclenchent lorsque les muscles de la gorge se détendent, et obstruent notre respiration.

En effet, quand nous sommes éveillés, ces mêmes muscles maintiennent la gorge ouverte. Mais lorsque nous dormons, ils se relâchent, rendant ainsi la gorge plus étroite. Surviennent alors les ronflements.

Mais pourquoi n’apparaissent-ils pas systématiquement chez tout le monde ? Tout simplement parce qu’ils peuvent être causés par différentes prédispositions ou divers facteurs extérieurs, que nous ne présentons pas tous.

C’est le cas notamment pour le rhume, la consommation d’alcool, le surpoids, les allergies ou encore lorsque l’on dort sur le dos. Afin de les éviter, il existe cependant des moyens naturels et efficaces !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille QuiD Illustrations (@camille_quid) le

Remèdes maison contre les ronflements

La menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée réduit le gonflement des muqueuses. Elle convient tout particulièrement si les ronflements sont dus à une allergie ou à un air froid et sec.

Ajoutez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans un verre d’eau et gargarisez-vous avec avant d’aller vous coucher, sans avaler cette solution.

Recommencez tous les jours jusqu’à amélioration.

L’huile d’olive

Agent anti-inflammatoire, l’huile d’olive est également émolliente et assouplit les tissus situés le long des voies respiratoires. Dégonflés, ceux-ci favorisent le passage de l’air.

Prenez-en simplement 1 à 2 c. à s. chaque soir, juste avant d’aller au lit et ce, jusqu’à amélioration.

Vous pouvez également la mélanger à du miel pour plus d’efficacité.

La vapeur d’eau et les huiles essentielles

Si le ronflement est dû à une congestion nasale, alors la vapeur sera votre meilleure alliée !

Les huiles essentielles d’eucalyptus et de tea tree peuvent notamment décupler ses effets.

Versez de l’eau bouillante et 3 gouttes d’huile essentielle dans un bol. Placez-vous au-dessus et recouvrez votre tête d’une serviette.

Inhalez pendant 10 min, chaque soir et jusqu’à amélioration.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amna (@amnalemoo) le

L’ortie

Si c’est une allergie qui déclenche le ronflement, vous pouvez vous tourner vers l’ortie. Anti-inflammatoire et antihistaminique, elle peut vous aider à ne plus ronfler.

Laissez infuser 1 c. à s. de feuilles d’ortie séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant 5 min.

Filtrez et buvez cette infusion chaude 2 à 3 fois par jour pendant la saison des allergies.

La camomille

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires bien connues, la camomille peut relaxer davantage les muscles tout en évitant les douleurs et les gonflements.

Faites bouillir 1 c. à s. de fleurs de camomille pendant 15 min.

Filtrez puis ajoutez 1 c. à c. de miel et buvez cette tisane chaude, juste avant d’aller au lit. À renouveler jusqu’à amélioration.

La cardamome

Expectorante et décongestionnante, la cardamome est très efficace pour dégager les voies nasales bloquées. De ce fait, elle réduit les ronflements dus à une allergie ou un rhume.

Mélangez ½ c. à c. de cardamome en poudre dans un verre d’eau tiède.

À boire 30 min avant le coucher, à répéter tous les jours jusqu’à diminution progressive du ronflement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fabienne Goulard (@fabienne.goulard) le

Tags: / / /