Le riz, cet allié beauté hors du commun

© perfectlab / shutterstock.com

Si, d’ordinaire, vous avez plutôt l’habitude de le voir dans votre assiette, saviez-vous que le riz pouvait également se retrouver dans vos produits de beauté ? Bien plus qu’un simple accompagnement, cette céréale venue d’Orient est en effet un ingrédient cosmétique de choix. Utilisé comme tel depuis des millénaires par les femmes asiatiques, le riz est aujourd’hui de plus en plus prisé par l’industrie cosmétique… Un allié beauté hors du commun qui s’invite aussi dans nos tambouilles naturelles sous diverses formes !

L’eau de riz en cosmétiques

Comment l’utiliser sur la peau et les cheveux

Quand vous connaîtrez ses incroyables propriétés, vous ne la jetterez plus jamais dans l’évier ! Résultant de la cuisson de votre riz, l’eau de riz est en effet un produit de beauté hautement intéressant, qu’il est bien dommage de gaspiller : riche en amidon, elle a le pouvoir de tonifier et matifier la peau, mais aussi de lutter contre les imperfections en resserrant les pores. En masque sur les cheveux, elle les rend lisses, doux et brillants.

Étapes pour faire son eau de riz

Pour en obtenir, rien de plus simple : faites cuire du riz bio (indispensable pour ne pas vous retrouver avec des produits chimiques et autres pesticides sur la peau) dans un grand volume d’eau bouillante pendant une douzaine de minutes. Égouttez le tout de manière à récupérer l’eau de cuisson, réservez-la dans un récipient propre et laissez refroidir complètement. Voilà ! Votre élixir de beauté est prêt et se conserve 6 jours au réfrigérateur !

L’huile de son de riz

Cette fois-ci, ce n’est pas le grain de riz lui-même qui va être utilisé mais son enveloppe : le son de riz. Obtenue par première pression à froid du péricarpe (petit nom savant du son), l’huile de riz est très appréciée des peaux fragiles ou matures : antioxydant puissant, elle protège des agressions extérieures et ralentit le vieillissement cutané. De plus, elle stimule la micro-circulation et atténue ainsi cernes, pattes d’oie et poches sous les yeux.

Du fait de sa richesse en acides gras, il est toutefois conseillé d’utiliser l’huile de son de riz mélangée à 50/50 avec une autre huile végétale plus neutre. L’huile de jojoba, d’argan, d’avocat, d’amande douce ou encore de macadamia permettront ainsi de limiter son action très forte. Vous pourrez alors l’intégrer à vos préparations cosmétiques anti-âge, dans un contour des yeux, ou encore dans un baume à lèvres, en tant qu’actif ou stabilisant.

La poudre de riz

Connue comme étant le secret des Geishas pour obtenir un teint très pâle, la poudre de riz possède bien d’autres propriétés cosmétiques. Tout simplement réalisée à partir de grains de riz moulus, elle est riche en vitamine B, en fer, en magnésium, en phosphore, ainsi qu’en amidon. Absorbante et matifiante, elle adoucit la peau et évite à celle-ci de graisser trop rapidement, éclaircit le teint, atténue les rougeurs et resserre les pores…

Si elle entre principalement dans la composition des fonds de teint ou poudres libres maison, la poudre de riz est également très efficace en masque gommant : mélangez 2 c. à c. de poudre à de l’eau (pour les peaux mixtes à grasses) ou du lait (pour les peaux sensibles), jusqu’à obtenir une pâte homogène. Appliquez sur un visage propre et laissez poser 10 à 15 minutes avant de rincer à l’eau claire. Peau lisse et douce garantie !

Tags: