fbpx

Soigner les tendinites : 3 astuces naturelles

© Africa Studio / shutterstock.com

Caractérisée par l’inflammation ou le gonflement d’un tendon, la tendinite touche principalement le coude, le talon, le poignet ou l’épaule. Particulièrement douloureuse et handicapante au quotidien, elle se soigne généralement à l’aide d’anti-inflammatoires. Si vous ne souhaitez pas passer par la case médicaments, il existe cependant des méthodes et astuces pour traiter la tendinite naturellement.

1. Adapter son alimentation et pallier les carences

Si vous souffrez régulièrement de tendinites, vous pouvez d’abord revoir votre alimentation afin de vous soulager et/ou de prévenir de futures blessures. Vos repas doivent donc contenir les nutriments suivants, qu’ils soient présents dans les aliments ou sous forme de compléments alimentaires :

La vitamine C

Présente dans les agrumes, les kiwis, les framboises ou les fraises, elle favorise la formation du collagène. Elle renforce ainsi les tendons, retarde leur vieillissement et limite les risques de tendinites.

Le magnésium

Tout comme la vitamine C, le magnésium aide à la synthèse du collagène. Vous pouvez notamment le trouver dans le cacao, les légumes verts, les bananes, les fruits secs et les graines. Autrement, vous pouvez faire régulièrement des cures de magnésium sous forme de gélules.

La vitamine E

Antioxydant puissant, elle protège les tissus des radicaux libres et les rend plus résistants. Elle se trouve principalement dans les légumes verts à feuilles, les graines, les germes de blé, la levure de bière et le jaune d’œuf.

Les bioflavonoïdes

Autrement appelés vitamine P, ils renforcent les effets des vitamines C et E, ainsi que du magnésium. Particulièrement présents dans les zestes d’agrumes bio, vous pouvez aussi en trouver dans le raisin, les cerises, les abricots ou le poivron.

2. Faire appel aux huiles essentielles pour soigner les tendinites

En cas de tendinite, il est préconisé d’avoir recours à des huiles essentielles anti-inflammatoires, antalgiques et circulatoires. Les meilleures dans ces domaines sont les huiles essentielles de gaulthérie, de genévrier et de romarin.

Mélangez-les à parts égales puis prélevez 3 gouttes de cette synergie pour les diluer dans 10 gouttes d’huile végétale de millepertuis (microcirculatoire et cicatrisante), ou d’arnica (anti-inflammatoire).

Attention toutefois, le millepertuis est photosensibilisant. Vous ne devez pas l’utiliser si vous comptez vous exposer au soleil dans les 8h qui suivent son application.

Le massage va notamment permettre de revasculariser le tendon, et ainsi favoriser sa régénération. L’idéal est de masser la zone douloureuse pendant 2 à 3 minutes de manière ferme et tonique, 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

3. Multiplier les cataplasmes

Première option : les cataplasmes d’argile

Utilisés depuis toujours, ils permettent de soulager les douleurs causées par l’inflammation. Mélangez de l’argile verte ou rouge à de l’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte crémeuse en quantité suffisante. Appliquez alors en couche généreuse sur la zone touchée, et laissez poser pendant 20 min au moins. Rincez à l’eau tiède et répétez l’opération une à deux fois par jour pendant 1 semaine.

Deuxième option : les cataplasmes à base de plantes

Fraîches ou séchées, faites-les bouillir quelques minutes, laissez-les tiédir et appliquez-les sur la zone concernée pendant 20 min. À renouveler tous les jours pendant 1 semaine.

Les meilleures plantes à utiliser pour soulager les tendinites sont :

– la consoude : permet la régénération des tissus
– la camomille : soulage et réduit l’inflammation
– l’arnica : anti-inflammatoire réputé

Astuce en plus : vous pouvez combiner cataplasmes d’argile et cataplasmes de plantes en remplaçant l’eau des premiers par une infusion des plantes citées !

Tags: / / / / / /