fbpx

Le rhassoul, une argile merveilleuse pour la peau et les cheveux

© mama_mia / shutterstock.com

Originaire du Maroc, le rhassoul – ou ghassoul, signifiant littéralement « poudre qui lave » en arabe, est un type d’argile très particulier. Utilisé depuis des siècles par les femmes orientales dans leurs rituels de beauté, il a des propriétés purifiantes, adoucissantes et clarifiantes. Naturellement riche en saponines, il remplace à merveille shampoings et gels douches conventionnels. Déposant un film protecteur sur la peau, il est également connu pour gainer et préserver les cheveux.

Un trésor pour la peau

Très doux et naturellement hypoallergénique, le rhassoul convient à tous les types de peaux, qu’elles soient fragiles, mixtes, sèches ou grasses. Riche en saponines, lui conférant son fort pouvoir lavant, il est aussi très absorbant et emprisonne ainsi les impuretés et les excès de sébum. Du fait de sa douceur, il nettoie et purifie en profondeur sans pour autant altérer le film protecteur de la peau et n’irrite pas les glandes sébacées.

Sébo-régulateur, il s’utilise également en gommage. Très utile pour éliminer les cellules mortes, il équilibre l’épiderme, resserre les pores et laisse ainsi la peau très douce et veloutée. Affinant le grain de peau, il a aussi pour particularité de stimuler le renouvellement cellulaire et s’avère donc très efficace dans le traitement des maladies de peau comme l’acné, le psoriasis ou l’eczéma. Propre et net, votre visage retrouve tout son éclat sans avoir souffert une seule seconde.

Le rhassoul : bon pour les cheveux

S’il convient à tous les types de peaux, le rhassoul est cependant à déconseiller aux cheveux très secs, qui peuvent s’en trouver plus asséchés après utilisation. Mais les chevelures normales à grasses, elles, sauront y trouver leur compte !

Absorbant l’excès de sébum, il est d’ailleurs fortement recommandé pour les cheveux gras : avec la douceur qui le caractérise, il régule la production de sébum et élimine les impuretés sans jamais abîmer ou agresser le cheveu ni le cuir chevelu. Reconnu pour lutter contre les pellicules sans irriter la peau, il permet enfin à la chevelure de gagner en brillance ainsi qu’en volume.

Seul bémol, son utilisation nécessite un rinçage intensif. Composé de particules très fines, il faut s’assurer d’avoir bien enlevé tous les résidus au risque de vous retrouver avec des cheveux poisseux au fur et à mesure des shampoings…

Idées recettes

Masque purifiant visage

1 c. à s. de rhassoul
1 c. à c. de miel liquide
½ c. à c. d’huile d’argan
2 à 3 c. à c. d’hydrolat de fleurs d’oranger

Attention, n’utilisez pas d’ustensile en métal au risque d’altérer les propriétés de l’argile. Appliquez sur une peau propre et sèche. Laissez poser 10 à 15 min avant de rincer à l’eau claire.
Source : Aroma Zone

Masque capillaire

3 c. à s. de rhassoul
1 c. à c. de gel d’aloe vera ou de miel liquide
1 c. à s. d’huile de pépins de raisin
4 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang
Un peu d’eau minérale jusqu’à former une pâte

Appliquez sur le cuir chevelu en massant légèrement. Laissez poser 5 min puis bien rincer à l’eau claire.
Source WAAM Cosmetics

Tags: /