fbpx

5 conseils et astuces anti gueule de bois

© Dmitry A / shutterstock.com

Juste un petit verre entre copines que vous disiez. Trois heures plus tard, direction la soirée la plus proche, tournée générale de shooters et danse endiablée sur le bar jusqu’à l’aube. Ça fait un bien fou sur le moment mais au réveil, comment dire, ça pique un peu. Voici une poignée d’astuces pour soigner cette horrible sensation de gueule de bois.

1 – Dites non au café les lendemains de fête

Et oui mesdames, il n’y a rien de pire que boire un café un lendemain de fête trop arrosée. La raison est simple : la caféine fait énormément travailler le foie. Pour le laisser se remettre de vos excès de la veille, préférez la compagnie d’un bon thé qui est quant à lui éliminé par les reins.

Du côté de la médecine chinoise, les spécialistes conseillent de se préparer un thé Oolong avec du miel, du citron (champion de la détox, toutes catégories confondues) et un soupçon de vinaigre. Ce précieux breuvage, loin d’être désagréable au goût, va en prime nettoyer votre foie efficacement. Ce dernier sera éternellement reconnaissant de cette petite attention et, qui sait, sera peut-être plus indulgent lors de votre prochaine incartade…

2 – Buvez de l’eau… beaucoup d’eau !

Les lendemains de fête, outre notre tête déconfite, notre estomac retourné et cette désagréable sensation d’être sur un bateau un jour de tempête, un autre impondérable s’invite généralement : la migraine. Et elle a la réputation d’être aussi infâme pour notre moral (déjà au plus bas) que particulièrement tenace.

Cette dernière étant principalement provoquée par la déshydratation du corps, qui redouble d’efforts pour éliminer l’alcool encore présent dans l’organisme, il est fortement conseillé de boire de l’eau tout au long de la journée. Beaucoup d’eau !

3 – Faites confiance aux vertus de la menthe poivrée

Parmi la multitude d’huiles essentielles qui existent, la menthe poivrée est particulièrement efficace pour combattre les effets de l’alcool dès le lendemain. Elle se comporte comme un antalgique, c’est-à-dire qu’elle calme les troubles digestifs et apaise aussi les élancements et les migraines. Le tout en étant 100% naturelle.

Deux gouttes dans un fond d’eau suffisent à faire du bien à votre estomac. Et pour calmer les maux de tête rapidement, déposez une goutte sur le bout des doigts et massez vos tempes et votre front. Efficace en 15 minutes !

4 – Bougez-vous !

On le sait, après avoir tiré sur la corde jusqu’à l’aube, on n’a pas forcément envie de courir un marathon le lendemain. Au contraire, le programme de la journée se résume généralement à rester devant la télé, la couette sur les épaules pour laisser passer la tempête. Sachez que cette solution de facilité n’est pas la bonne. Dans un état de gueule de bois, le corps a besoin de repos, d’hydratation et également d’oxygénation.

Une petite balade au grand air d’une heure, voire plus si vous êtes motivée, vous fera donc le plus grand bien. Et si vos jambes jouent des castagnettes en position verticale, pas d’excuses, vous pouvez tout aussi bien vous asseoir sur un banc public en compagnie d’un bon livre.

5 – Soignez le mal… par le mal !

Euh en fait non… Si boire à nouveau après une fête déjà bien arrosée peut vous faire le plus grand bien sur le moment, sachez que cette sensation n’est que pure illusion. Le surlendemain sera pire, croyez-nous.

Tags: / /