SOS cheveux sans tonus : rebooster ses cheveux au naturel

© shutterstock.com

Vos cheveux sont en perte de vitesse ? Ils manquent de brillance, ils sont secs, fragiles et cassants, ou ils ont subi les affres des vacances comme le chlore, le sel marin et les rayons UV ? Pas de panique ! Nous allons vous apporter les gestes essentiels pour redonner à votre chevelure tout le Peps dont elle a besoin !

Misez sur les huiles végétales pour nourrir votre cuir chevelu

Comment choisir parmi la myriade d’huiles végétales celle qui sera la plus efficace pour vos cheveux raplapla ? Sachez que toutes auront un effet bénéfique sur votre cuir chevelu car elles le nourrissent.
Avec sa texture fondante et son parfum de vacances, l’huile de coco se classe parmi les plus efficaces. Elle convient à tous types de cheveux et protège en particulier les cheveux secs et abîmés. La fibre capillaire est pleinement nourrie grâce à l’acide laurique.


Très riche en triglycéride, l’huile de ricin est recommandée pour protéger les cheveux crépus. Avec sa texture épaisse, faites-la chauffer avant de l’appliquer en massant le cuir chevelu. Elle ne pénètre pas la fibre mais stimule la pousse de nos cheveux raplapla. Pour cette dernière fonction, vous pouvez aussi compter sur l’huile de bourrache ou d’avocat.

Si vos cheveux ont tendance à graisser rapidement, tournez-vous plutôt vers l’huile de noisette. Cette huile sèche aura un effet régulateur sur le sébum du cuir chevelu. Les huiles de noix, d’amande douce ou de jojoba sont également une bonne alternative pour les cheveux gras. Quant à l’huile de macadamia, elle renforcera vos boucles.


Pour sublimer vos cheveux et leur donner plus de brillance, vous pouvez aussi compter sur l’huile de camélia, de coco ou de sésame. Appliquez l’huile sur cheveux humidifiés pour que les écailles soient bien ouvertes. Faites pénétrer sur toute la longueur et envelopper vos cheveux dans une serviette chaude pendant une vingtaine de minutes. Passez ensuite au shampoing.

Pensez aux huiles essentielles !

Au contraire des huiles végétales, les huiles essentielles ne nourrissent pas. Elles agissent uniquement sur les cheveux et non sur le cuir chevelu. Limitez-vous à l’achat de 3 ou 4 huiles essentielles adaptées à votre type de cheveux. Vous n’aurez pas à vous ruiner, mais méfiez-vous tout de même des prix trop bas et vérifiez bien la certification bio.

Si vous avez les cheveux gras, misez sur la menthe poivrée, le tea tree, l’eucalyptus, le pin ou la lavande.

Pour lutter contre les pellicules, complétez par l’huile essentielle d’estragon ou de basilic.

Pour stimuler la pousse de vos cheveux, pensez à la cannelle, au ylang-ylang ou au romarin.

Enfin, pour les éclaircir, l’huile de citron est idéale. La bergamote sera utile pour leur brillance et leur beauté.

Il vous suffira d’appliquer quelques gouttes d’huiles essentielles dans votre shampoing habituel ou les diluer dans une huile végétale avant utilisation.
Agissant comme des véritables « médicaments », les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou qui allaitent et aux enfants de moins de 7 ans.

Une photo publiée par @dianita_paris le


Et si la solution se trouvait dans votre frigo ?

Pensez aux masques à faire à la maison. Pour des cheveux raplapla et ternes, vous pouvez appliquer une crème faite d’un jaune d’oeuf et d’une cuillère à café de miel. Emballez ensuite vos cheveux dix minutes sous une serviette chaude puis lavez-les. Rincez ensuite avec du jus de citron. Vos cheveux en sortiront plus brillants et plus souples.

Faites le plein de vitamines

Si vos cheveux manquent de force, c’est que vous avez peut-être des carences. Mangez plus de fruits et de légumes. Cherchez la vitamine B, le zinc et le fer dans les amandes, les noix, les lentilles, les céréales ou les fruits de mer.

Ne faites pas l’impasse sur votre routine beauté

En complément, pensez aux règles classiques pour prendre soin de votre masse capillaire : coupez vos cheveux régulièrement et optez pour des produits naturels et bio si vous faites une coloration ; espacez vos shampoing et appliquez ensuite des huiles nourrissantes une à deux fois par semaine ; enfin pour ne pas fragiliser vos cheveux, évitez le plus possible d’utiliser le sèche-cheveux à température maximale.

Alors, prête pour l’opération sauvetage ?

Tags: / / / / / / /