Avoir de beaux cheveux grâce aux huiles essentielles

© aprilante / shutterstock.com

En matière de soins capillaires, les huiles essentielles ne servent pas uniquement à parfumer vos masques ou vos bains d’huiles : outre leurs vertus santé, elles s’avèrent également très utiles pour fortifier, purifier ou encore réparer votre chevelure. À diluer dans un soin ou à mélanger directement dans votre dose de shampoing, découvrez vite comment avoir de beaux cheveux grâce aux huiles essentielles !

Pourquoi utiliser des huiles essentielles pour les cheveux ?

Éliminer les pellicules, calmer les irritations du cuir chevelu, stimuler la repousse, soigner des cheveux abîmés ou cassants, apporter force et brillance… les HE ont décidément tout pour plaire ! Possédant chacune une action spécifique, vous êtes certaine d’en trouver une adaptée à vos besoins capillaires ! Tout de suite, un petit tour du propriétaire…

Quelles huiles essentielles pour quels types de cheveux ?

Cheveux gras :

déréglé à cause du stress, de la fatigue, d’une mauvaise alimentation ou d’un déséquilibre hormonal, votre cuir chevelu produit du sébum en excès, faisant ainsi regraisser vos cheveux beaucoup trop vite.
Afin de rééquilibrer tout ça, ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle à une noisette de shampoing neutre, en choisissant parmi la bergamote, le citron, le cèdre d’Atlas, le pamplemousse, la sauge sclarée ou le laurier noble. Attention, les HE d’agrumes sont photosensibilisantes, veillez à réaliser ce soin le soir ou à ne pas vous exposer au soleil après application.

Cheveux secs :

qu’ils aient été agressés par le sèche-cheveux, les couleurs à répétition, les lavages trop fréquents ou encore les intempéries, vos cheveux s’assèchent et perdent en vitalité. Pour y remédier et leur permettre de retrouver force et santé, agrémentez votre dose de shampoing de 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-ylang complète ou de géranium. Vous pouvez également masser votre cuir chevelu avant votre shampoing avec 2 c. à c. d’huile d’olive, à laquelle vous aurez ajouté 1 goutte d’Ylang ylang et 1 goutte de géranium. Laissez poser quelques minutes puis nettoyez vos cheveux comme d’habitude.

Cheveux fins et ternes :

pour des raisons génétiques ou de santé, vous avez les cheveux très fins et, de ce fait, très fragiles. Pour retrouver du volume et renforcer votre fibre capillaire, utilisez de préférence l’huile essentielle de bois de rose et ou l’HE de lemongrass, à raison de 2 gouttes dans une noisette de base lavante neutre ou de shampoing doux. Il est important de ne pas utiliser de produits trop riches ou trop chimiques, risquant d’étouffer et d’alourdir le cheveu, tout en accentuant l’effet raplapla dont vous voulez vous débarrasser.

Quid des pellicules, de la croissance et de la chute des cheveux ?

– Rien de mieux pour lutter contre les pellicules que la menthe poivrée et le tea tree ! Ajoutez 1 goutte de chaque dans votre shampoing et massez-vous délicatement le cuir chevelu.

– Pour ralentir la chute des cheveux, tournez-vous vers l’Ylang-ylang complète ou l’HE de Bay St Thomas : vous pouvez les utiliser seules ou combinées pour plus d’efficacité.

Stimuler leur croissance en mélangeant 1 c. à c. de jojoba, ½ c. à c. de ricin et 2 gttes de menthe poivrée. Frictionnez votre cuir chevelu et laissez poser une nuit avant de laver le lendemain.

Les huiles essentielles sont des produits très puissants et doivent être utilisées selon des taux de dilution très précis. La plupart des huiles essentielles, sauf exception, sont fortement déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans. En cas de doute, de maladie ou d’antécédents médicaux, demandez conseil auprès d’un spécialiste de santé.

Pour en savoir plus sur les dangers et mises en garde relatives à l’utilisation des huiles essentielles, c’est par ici !

🌿 Retrouvez tous les produits  précédemment cité sur Huiles & Sens

Tags: / / / / /