fbpx

Peau qui pèle : les meilleurs soins naturels contre la desquamation

© Alexander Penyushkin_shutterstock

Bien que cela puisse nous arriver toute l’année, l’hiver est une période propice à la desquamation, plus connue sous le nom de « peau qui pèle ». On vous l’accorde, le sujet n’est pas franchement glamour. Mais il touche une grande partie d’entre nous, dès que les températures baissent. Encore une fois, il est heureusement possible de « guérir » mais surtout de prévenir la desquamation et ce, grâce à des méthodes 100% naturelles.

Qu’est-ce que la desquamation ?

Sous ce terme un peu barbare se cache en réalité quelque chose d’assez banal : l’élimination de la couche cornée de l’épiderme.

Autrement dit, lorsque la peau se débarrasse de ses cellules mortes.

Un phénomène tout à fait normal, qui, s’il prend de l’ampleur, peut devenir un réel problème.

Parfois due à une maladie de peau type eczéma ou psoriasis, la desquamation se déclenche souvent à cause de facteurs extérieurs, tels que le froid, le surchauffage ou l’eau trop chaude, auxquels nous sommes fréquemment exposés en hiver.

Il est donc nécessaire de prendre de bonnes habitudes quotidiennes afin de préserver notre peau !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TayLor MicheLLe (@mizmeyagi) le

Remèdes naturels contre la peau qui pèle

L’aloe vera

Premier produit miracle à garder sous la main tout au long de l’année, et pas seulement l’hiver, le gel d’aloe vera est un remède extrêmement efficace contre la peau qui pèle.

En plus d’hydrater en profondeur, cette plante miraculeuse a des vertus régénérantes, cicatrisantes et protectrices. Sans compter qu’elle soulage les irritations, réduit les démangeaisons et calme l’inflammation.

Un combo parfait pour les mains, jambes ou bras abîmés et souffrant de sécheresse. À appliquer chaque jour sur les zones touchées, autant de fois que nécessaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Apageo (@apegeo) le

Les huiles et beurres végétaux

L’huile de coco et le beurre de karité sont sans aucun doute les plus appropriés dans ce cas de figure.

L’huile de coco fait des merveilles sur les peaux abîmées. Cicatrisante, antibactérienne, nourrissante et préservant l’hydratation, elle a tout ce qu’il faut pour protéger votre peau de la desquamation.

Riche en acides gras ainsi qu’en antioxydants, elle soulage également les irritations et autres démangeaisons.

A éviter toutefois sur le visage pour les peaux mixtes à grasses, en raison de son indice comédogène élevé (4/5).

Le beurre de karité régénère et répare en profondeur, tout en protégeant efficacement des agressions extérieures.

À appliquer sur l’ensemble du corps et du visage (non comédogène) tout au long de l’hiver.

Le yaourt

Eh oui, le yaourt ! Qu’il soit d’origine animale ou végétale, le yaourt est un ingrédient de choix pour prendre soin des peaux sèches, et donc sujettes à la desquamation.

Particulièrement hydratant, il apaise irritations et démangeaisons, tout en restaurant le film hydrolipidique de la peau.

Pour l’utiliser, il vous suffit de l’appliquer directement sur les zones affectées. Laissez agir une quinzaine de minutes puis de rincer à l’eau tiède.

Pour plus d’efficacité, vous pouvez y ajouter un peu de miel (cicatrisant et hydratant), qui laissera votre peau douce et veloutée.

Le savon saponifié à froid

Bien qu’il ne soit pas un soin à proprement parler, le savon est essentiel à la bonne santé de votre peau. En effet, il peut limiter les dégâts causés par une eau trop calcaire sous la douche, et vous faire profiter de ses bienfaits.

Choisissez-en un qui soit enrichi en lait végétal, en huiles nourrissantes et adoucissantes, et pourquoi pas en aloe vera. Vous retrouverez rapidement une peau de bébé !

Utilisé de manière quotidienne sur l’ensemble du corps, sans forcément frotter beaucoup, il adoucira votre peau et l’aidera à se régénérer plus rapidement.

Tags: / /