fbpx

Que manger pour renforcer notre système immunitaire

© Elena Dijour / shutterstock.com

À l’entrée de l’hiver et aux prémices du printemps, les changements brusques de températures produisent généralement les mêmes effets : fatigue, déprime saisonnière, esprit et corps raplapla. Pour redonner du tonus à l’organisme et lutter contre les microbes, les virus et les bactéries qui nous entourent et cherchent à nous agresser, rien de tel qu’une alimentation saine à base d’aliments sélectionnés pour pallier les faiblesses de notre système immunitaire. Pour nous cuisiner des petits plats parfaits, en voici quelques-uns à privilégier dans notre assiette.

Un panier qui fait le plein de vitamines

La clef pour donner un coup de pouce à notre corps, qui lutte naturellement contre les attaques bactériennes et virales, est sans nul doute une alimentation saine conjuguée à bonne hygiène de vie. On prend de bonnes habitudes en mettant au menu de nos repas des vitamines A,C, D et B9.

Au marché, on jette son dévolu sur les légumes et les épices. On remplit son panier de poivrons et citrons, riches en vitamine C. On ajoute une botte de carottes nouvelles et de persil pour la vitamine A. On le complète avec des épinards, de beaux brocolis, du chou-fleur, de la viande et des oeufs plein de vitamine B9 pour réduire la fatigue. Sans oublier les acides gras contenus dans les poissons comme la sardine, le maquereau ou le saumon. Les plus pressées les achèteront déjà préparés, en conserve. Des maquereaux au vin blanc, servis avec une salade de pommes de terre nouvelles relevée de persil et servie tiède, sont un pur régal.

Pour compléter notre marché, on ajoute des framboises, myrtilles et bleuets très riches en antioxydants qui agissent comme des antibiotiques naturels.

L’ail et le curcuma : les épices qui nous veulent du bien

La Provence, et plus généralement la cuisine méditerranéenne, nous livre des recettes fabuleuses qui contiennent souvent beaucoup d’ail. Une aubaine puisque ses gousses se montrent efficaces pour lutter contre les bactéries, infections ou parasites. Elles protègent du cancer comme le curcuma que l’on ajoute à nos courses. La curcumine inhibe la croissance des tumeurs malignes et possède plusieurs propriétés bactériennes. Ajouté au gingembre, cumin et poivre noir, il accomplit des miracles culinaires et donne aux papilles mille occasions de se régaler.

Si vous êtes en manque d’idées pour accommoder ces condiments, offrez-vous un livre de recettes marocaines ou libanaises. Vous serez comblé et vous ferez le bonheur de vos invités.


Au rayon exotique, il faut penser aux champignons asiatiques. Le shiitake, reishi, et maïtake sont réputés pour leurs propriétés antivirales attribuées aux polysaccharides. De nombreuses et bonnes recettes sont disponibles en ligne et nos chefs étoilés sont les premiers à les employer pour parfumer leurs préparations.

Yaourts et kéfir pour charmer notre intestin

Notre panier étant bien rempli de légumes, fruits et épices, on passe au rayon fromage pour les probiotiques qui maintiennent l’équilibre de notre flore intestinale. Pour cela on consomme quotidiennement des yaourts ou du kéfir. Curieusement ils ont les mêmes vertus que la choucroute !


Enfin, les gourmands, n’oublient pas de chocolat. Le magnésium est indispensable pour l’organisme. On préfère le chocolat noir. Une étude réalisée par des scientifiques de l’université de Columbia a démontré que la molécule contenue dans le cacao prévient le déclin de nos capacités cognitives dont celles de la mémoire.

A vous désormais de parcourir les allées de votre marché favori avec la liste des super-aliments à dénicher chez vos primeurs et maraîchers préférés !

Tags: /