fbpx

Intoxication alimentaire : les remèdes naturels

© Photographee.eu / shutterstock.com

Vomissements, nausées, crampes abdominales… Après votre dernier repas, vous vous sentez mal et devez faire face à des symptômes difficilement supportables. Mauvaise nouvelle, vous souffrez très certainement d’une intoxication alimentaire ! Fort heureusement pour vous, il existe plusieurs remèdes naturels pour en venir à bout ou, tout du moins, l’atténuer.

Causée par l’ingestion d’aliments contaminés par des bactéries, des virus, des toxines ou encore des parasites, l’intoxication alimentaire dure généralement de 2 à 5 jours. Afin de vous rendre la vie plus supportable pendant ce laps de temps, voici quelques astuces pour atténuer les symptômes.

De l’argile blanche contre la déshydratation

En cas d’intoxication alimentaire, le corps, en cherchant à évacuer les toxines, risque de se déshydrater. Afin d’éviter cela, il vous faut boire beaucoup d’eau et ce, tout au long de la journée. Ajouter 1 c. à c. rase d’argile blanche dans votre verre d’eau peut notamment vous aider à « garder » l’eau en limitant les diarrhées. Un remède à boire 2 à 3 fois par jour.

Du vinaigre de cidre pour tuer les bactéries

Alcalin, le vinaigre de cidre régule le transit, préserve la flore intestinale, apaise les muqueuses digestives et tue les bactéries. Il est l’un des remèdes les plus puissants contre les intoxications alimentaires ! Pour en profiter, mélangez simplement 2 c. à s. de vinaigre dans 250ml d’eau tiède. Une potion à boire avant chaque repas, si vous avez la forme de manger.

Du gingembre contre les vomissements

Antibactérien et anti-inflammatoire, le gingembre permet de calmer nausées, vomissements et douleurs intestinales. Pour cela, faites bouillir 1 c. à c. de gingembre frais râpé dans 200ml d’eau. Ajoutez 1 petite cuillère de miel, mélangez et buvez le tout sans filtrer, à raison de 2 à 3 fois par jour. Les plus téméraires peuvent quant à eux grignoter directement quelques tranches de gingembre frais, 1 à 2 fois par jour jusqu’à amélioration !

Du citron pour soulager les douleurs efficacement

Anti-inflammatoire, antiviral et antibactérien, le citron tue les bactéries responsables de l’intoxication alimentaire. Il apporte ainsi un soulagement aussi rapide qu’efficace. Pour ce faire, il vous suffit de boire 1 c. à c. de jus de citron, 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez également ajouter une pincée de sucre pour adoucir un peu le goût du remède.

De l’ail afin de détruire les microbes

Grâce à ses propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques, l’ail élimine les microbes responsables de la diarrhée et des douleurs abdominales. Manger une gousse d’ail frais peut donc vous soulager instantanément. Vous pouvez également essayer de boire du jus d’ail, ou de masser votre estomac avec quelques gouttes d’huile végétale d’ail, à raison de 2 à 3 fois par jour.

Du thé à base de plantes pour apaiser

Rien de tel que le thé pour préserver votre hydratation, tout en apaisant votre système digestif. Choisissez-le aux plantes de préférence, comme le thé à la menthe, idéal pour soulager les crampes d’estomac. Les thés au réglisse ou à la camomille, quant à eux, réduisent l’inflammation et calment les symptômes de l’intoxication alimentaire. La racine de consoude, enfin, se charge de traiter l’infection.

Attention toutefois, ces remèdes naturels sont uniquement conseillés dans le cas d’une intoxication légère et donc sans gravité. Si vous souffrez d’une intoxication alimentaire plus sévère, consultez un médecin au plus vite ou rendez-vous aux urgences.

Tags: / / / / / / /