Ma routine anti-âge : 4 étapes pour prévenir les rides

© stefanolunardi / shutterstock.com

Comme le dit la sagesse populaire, il ne faut pas attendre de voir apparaître la première ride pour tenter de préserver la jeunesse de sa peau. Certains préconisent d’ailleurs d’utiliser des soins aux vertus anti-âge dès l’âge de 25 ans. Si ce conseil est peut être un peu alarmiste, force est de constater que plus tôt nous prenons soin de notre peau, mieux nous prévenons sa perte d’élasticité. Voici donc une routine anti-rides à destination des peaux matures mais aussi des plus jeunes, réalisée avec des produits biologiques de la marque auvergnate De Saint Hilaire.

Étape 1 : vaporiser de l’eau de mélisse

Votre nouveau premier geste beauté de la journée ? Vaporisez sur votre visage et votre cou de l’eau de mélisse bio, après avoir minutieusement nettoyé ces zones. Cette plante de la famille des menthes a le pouvoir de raffermir la peau, et ce, de manière rapide, et est souvent appréciée pour son odeur de citronnelle très fraîche, idéale pour se donner un petit coup de fouet le matin.

Celle De Saint Hilaire est préparée avec des ingrédients à 99,8% bio dont des feuilles de mélisse produites en Auvergne, région où est implantée la distillerie. Une fois votre visage revigoré par cette eau naturelle aux vertus harmonisantes, inutile de le sécher pour passer à la deuxième étape de notre routine anti-rides.

Étape 2 : appliquer un sérum anti-âge naturel

Et si vous remplaciez votre crème de jour par un sérum anti-âge rempli d’actifs naturels qui distilleront leurs bienfaits toute la journée ? En plus d’être biologique, celui de la marque De Saint Hilaire est particulièrement complet : il contient des extraits de millepertuis aux propriétés réparatrices et régénérantes, du beurre de karité et des huiles végétales hydratantes, ainsi que des huiles essentielles de patchouli, lavande, ou encore de myrte riches en bienfaits pour la peau.

Comme pour l’eau de mélisse, prenez bien soin d’appliquer le sérum également sur le cou, pour un résultat plus homogène, et d’éviter le contour des yeux qui bénéficiera lui d’un traitement spécial.

Étape 3 : un contour des yeux aux huiles essentielles

Puisque nous ne pouvons pas appliquer n’importe quel produit près de nos yeux au risque de provoquer des irritations, mais qu’il est important de prendre soin de la peau très fine et sensible qui s’y trouve, impossible de faire l’impasse sur le contour des yeux. C’est, de plus, généralement sur cette zone que les traces de fatigue et de vieillissement sont les plus visibles.

Pour la préserver, appliquez le matin le roll on De Saint Hilaire, un stick pratique à utiliser, préparé avec des huiles essentielles de Cyprès, Ciste et Hélichryse enrichies d’huile de Rose Musquée aux propriétés antirides.

Notre conseil : masser délicatement votre peau avec le roll on durant l’application, pour faire pénétrer en douceur les actifs.

Étape 4 : un soin de nuit à l’huile de bourrache

Si de nombreuses huiles végétales, comme l’huile d’avocat ou celle d’abricot possèdent des vertus anti-âge, la palme revient à l’huile de bourrache, qui est l’une des seules à contenir de l’acide gamma-linolénique, un dérivé d’acide gras essentiel à l’efficacité redoutable dans le traitement du vieillissement cutané. Le soir, avant d’aller vous coucher, massez-vous donc le visage délicatement avec de l’huile de bourrache bio De Saint Hilaire, idéale pour les peaux fragiles et matures, qu’elle aidera à se régénérer.

Pour une plus grande efficacité, il est possible d’y ajouter deux à trois gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère, qui lutte contre le relâchement cutané. Un produit à proscrire cependant durant la grossesse et toute la période d’allaitement.

Et rappelez-vous, pour que cette routine porte ses fruits, misez sur la régularité !

Tags: / / / /