fbpx

La Sophrologie : bienfaits et mode d’emploi

© Monika Wisniewska_shutterstock

Vous êtes de nature stressée, angoissée, et vous vous laissez facilement submerger par vos émotions ? Avez-vous déjà pensé à la sophrologie pour voir la vie du bon côté ? Discipline faisant partie des thérapies brèves, elle peut aussi se pratiquer sur le long terme, afin d’apaiser l’esprit de manière plus efficace. Découvrez-en davantage sur cette technique pouvant se pratiquer individuellement ou en groupe.

Origines et grands principes

Fondée en 1960 par Alfonso Caycedo à Madrid, la sophrologie est inspirée de l’hypnose et de disciplines orientales telles que le yoga ou le zen.

Son nom vient du grec « sôs » (harmonie), « phren » (esprit) et « logos » (science). Autrement dit, la sophrologie est la science de l’harmonie de l’esprit.

Une technique de relaxation dite dynamique reposant sur des exercices de respiration et de visualisation.

Le but ? Transformer angoisses, stress et phobies en pensées positives.

Une pratique psychocorporelle s’appuyant principalement sur la détente physique et la visualisation d’images apaisantes. Exercices de relaxation aussi bien statiques que dynamiques sont alors utilisés pour connecter notre monde intérieur à notre monde extérieur. Rapidement, mieux-être et sérénité s’installent et se développent.

Afin d’y parvenir, la sophrologie se concentre sur 4 grands principes :

L’action positive qui, lorsqu’elle est répétée, se répercute sur tout notre Être
Le corps dans son ensemble, capable de se mouvoir, de sentir et de percevoir
La réalité objective qui se développe grâce à l’entraînement personnel
L’adaptabilité, impliquant que chaque séance s’adapte au vécu de chacun(e)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par My life is beautiful (@mylifeisbeautiful.fr) le

Bienfaits de la sophrologie

Pratiquée correctement, la sophrologie peut permettre bien plus de choses que de seulement chasser les idées noires.

Elle agit notamment contre les troubles du sommeil légers, dus au stress, aux angoisses, à de mauvaises habitudes lors du coucher ou à un mode de vie fatiguant.

Par extension, elle est aussi très efficace contre le stress. Facilitant le lâcher-prise au quotidien, elle aide à mieux passer outre les petites contrariétés et gérer ses émotions.

Pour cela, elle est d’ailleurs de plus en plus appréciée dans certaines entreprises, qui l’utilisent comme un outil d’amélioration du collectif.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amandine Mardin Sophrologue (@sophro91) le

La sophrologie, pour qui ?

Cette discipline peut se pratiquer seul ou en groupe, de préférence avec un sophrologue, du moins lors des premières séances.

À noter que la sophrologie ne présente aucune contre-indication, à moins que vous ne souffriez d’un trouble neurologique ou psychotique, auquel cas l’avis d’un professionnel de santé est nécessaire.

Les femmes enceintes peuvent ainsi profiter des bienfaits de la sophrologie tout au long de leur grossesse. Toutefois, celle-ci est plus intéressante pour mieux vivre les derniers mois, et préparer à l’accouchement. Une manière d’aborder plus sereinement et avec plus de confiance cette étape souvent angoissante.

La sophrologie est également idéale pour les adolescent(e)s, afin de les aider à mieux traverser cet âge souvent qualifié d’ingrat. Elle permet de travailler sur l’acceptation des changements physiques et émotionnels. Tout comme elle aide les seniors à bien vieillir en les accompagnant d’un point de vue physique et mental.

Enfin, la sophrologie peut aussi soulager les douleurs, qui sont la manifestation d’un dérèglement de notre organisme ou un signe d’alerte de l’esprit pour qu’on lève le pied. En retrouvant un parfait équilibre entre corps et esprit, elle permet même de se débarrasser de douleurs chroniques.

Tags: / / / /