fbpx

Hatha, Ashtanga et Bikram : quel type de yoga est fait pour vous ?

© SFIO-CRACHO / shutterstock.com

Introduit en Occident au XIVème siècle, le yoga est une discipline à la fois spirituelle et physique, alliant relaxation, souplesse et musculation. De la plus apaisante à la plus énergique, en passant par le yoga chanté, il en existe près de vingt approches différentes avec plus de 600 postures rituelles, dites “asanas” ! Afin de vous aider à y voir plus clair, nous allons donc nous concentrer sur les trois variantes les plus répandues en France, Hatha, Ashtanga et Bikram.

Le Hatha Yoga : détente et sérénité

Sans doute la méthode la plus connue, le Hatha Yoga est aussi le plus pratiqué en Occident. Bien qu’assez physique lors des enchaînements de postures, il est également basé sur des exercices de respiration et de la méditation. Organisées autour de ces trois axes, les séances d’Hatha Yoga favorisent ainsi l’harmonie intérieure et l’apaisement de l’esprit.

Ses bénéfices

En recherchant l’équilibre du corps et de l’esprit, le Hatha Yoga va en effet apporter détente et bien-être, et aide à mieux gérer le stress. À terme, il permet également d’avoir l’esprit plus clair, et d’accroître sa capacité de concentration et de mémorisation.

Coté forme, il fait gagner en souplesse, renforce les articulations et soulage les problèmes de dos.

Pour qui

Rencontre harmonieuse entre énergies physiques, psychiques et spirituelles, il est la forme de yoga la plus accessible, idéale pour les débutants ! Il est également tout particulièrement recommandé aux personnes stressées, afin qu’elles puissent se reconnecter à elles-mêmes.

L’Ashtanga Yoga : un effort bienfaisant

Yoga fluide, l’Ashtanga Yoga consiste en un enchaînement de postures, à synchroniser avec la respiration. Les séances requièrent donc concentration et maîtrise des sens. Alliant travail musculaire et concentration, il permet de se ressourcer tout en étant un peu plus actif que le Hatha Yoga, et vise l’épanouissement physique et mental.

Ses bénéfices

La sollicitation musculaire étant importante, l’Ashtanga Yoga permet de se muscler par le biais de postures stables, de galber son corps de façon harmonieuse et d’avoir un meilleur maintien.

Apportant sérénité et bien-être, il aide à se sentir mieux aussi bien physiquement que psychologiquement. Au fil des séances, il “nettoie” le corps et l’esprit, et permet de débloquer une toute nouvelle source d’énergie.

Pour qui

Plus physique que le Hatha Yoga, il demande également une certaine exigence technique. Il convient aux personnes assez sportives, de niveau intermédiaire ou plus.

Le Yoga Bikram : pour se dépasser

Pratiqué dans une salle à 42°C, il a pour objectif de dynamiser l’organisme et d’apaiser l’esprit. Le Yoga Bikram sollicite tous les muscles en profondeur au cours de séances physiques et énergiques. Il fait beaucoup transpirer et permet ainsi d’évacuer plus rapidement les toxines.

Ses bénéfices

En plus de favoriser la circulation, le Yoga Bikram stimule tous les organes internes grâce à ses 26 postures bien précises et aux exercices de respiration. En redynamisant et en tonifiant le corps dans son ensemble, il le rend aussi plus fort. Affiné, il affiche une silhouette plus équilibrée et plus gracieuse.

Pour qui

Il est fait pour vous si vous aimez autant les défis que repousser vos limites ! Inutile de dire qu’il est celui des trois ayant le degré de difficulté le plus élevé… Mieux vaut avoir une bonne condition physique avant de vous lancer.

Il ne vous reste maintenant plus qu’à faire votre choix avant de vous lancer entre Hatha, Ashtanga et Bikram ! Quel que soit le type de yoga, sachez qu’il est recommandé d’en faire, si ce n’est tous les jours, au moins 3 fois par semaine afin d’en conserver les bienfaits d’une séance à l’autre.

Tags: / /