fbpx

6 bienfaits de la méditation en pleine conscience

© EpicStockMedia / shutterstock.com

Pratiquée par de nombreuses personnes à travers le monde, la méditation se pose aujourd’hui comme une solution à beaucoup de problèmes. Si elle permet de se reconnecter au monde, à l’ici et maintenant, elle s’avère également très bénéfique pour notre corps et notre esprit, et se pratique de plus en plus en complément de la médecine traditionnelle. Tout de suite, découvrons 6 bienfaits de la méditation en pleine conscience.

1. La méditation réduit la pression artérielle et les douleurs chroniques

Flirtant avec la relaxation, la méditation permet d’atteindre un état de détente absolu, au cours duquel la pression artérielle chute de manière significative. Cela permet notamment de soulager efficacement les douleurs chroniques mais aussi d’apporter de nettes améliorations en cas de maladies de peau, comme le psoriasis par exemple.

2. La méditation permet une meilleure oxygénation du cerveau

La méditation se basant principalement sur des exercices de respiration, la pratiquer de manière régulière permet d’augmenter considérablement les capacités respiratoires. Ainsi, au fil des séances, l’oxygène se diffuse mieux dans tout le corps, mais surtout dans le cerveau. En résulte généralement une sensation de clarté immédiate.

3. La méditation favorise la concentration

Lors d’une séance de méditation en pleine conscience, il s’agit de rester attentif au monde qui nous entoure (les bruits, les sons, les sensations), sans pour autant se laisser déconcentrer par tout ça. Au quotidien, cela permet principalement de focaliser plus facilement son attention sur une tâche précise et ne pas en dévier.

4. La méditation réduit le stress, l’anxiété et la dépression

Pratiquée de manière régulière, la méditation en pleine conscience modifie la manière dont le cerveau réagit à une source habituelle de stress, permettant ainsi de le contrôler. De la même manière, elle joue un rôle d’antidépresseur en agissant directement sur l’humeur de la personne. De ce fait, angoisses et états dépressifs s’en trouvent réduits.

5. La méditation lutte contre Alzheimer

Elle pourrait en effet freiner la progression de la maladie d’Alzheimer en ralentissant la dégénérescence cérébrale. En plus de contribuer au bon fonctionnement de l’hippocampe (région du cerveau principalement touchée par les troubles neurodégénératifs), elle améliore également la connectivité des neurones.

6. La méditation renforce l’immunité

Très efficace dans le soutien de certaines maladies, la méditation en pleine conscience s’avère tout aussi utile pour booster le système immunitaire. Ayant presque les mêmes effets qu’une activité physique régulière, elle permet au corps de lutter contre les infections respiratoires comme le rhume ou la grippe.

Comment bien pratiquer la méditation en pleine conscience ?

Pour que cette pratique soit efficace, 10 minutes par jour suffisent ! Choisissez simplement le moment de la journée qui vous semble le plus adéquat, asseyez-vous en tailleur, tête et dos bien droits. Posez les mains sur vos genoux, paumes vers le ciel, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Soyez pleinement conscient(e) de vos inspirations et expirations.

Si un bruit vient à troubler votre séance, observez votre réaction, acceptez-la et concentrez-vous de nouveau sur votre souffle. Au fur et à mesure des séances, vous vous sentirez plus détendu(e), et serez moins facilement distrait(e) par ce qui vous entoure. Vous commencerez alors à profiter pleinement des bienfaits de la méditation en pleine conscience !

Tags: