fbpx

Pensées négatives : 6 astuces et exercices pour rester positif

© Kamil Macniak_shutterstock

« Je n’y arriverai jamais », « je suis nulle », « je suis moche », ou encore « je ne sers à rien »… Ces petites phrases, vous les connaissez bien, car elles polluent votre quotidien. Pire, elles vous empêchent d’avancer et vous tirent vers le bas, sans que vous n’ayez rien demandé. Bien que cela vous semble compliqué aujourd’hui, il n’est toutefois pas impossible de surmonter les pensées négatives. Il existe même plusieurs astuces… et on va vous les donner !

La technique des 7 secondes

Lorsqu’une pensée négative survient, elle en entraîne souvent beaucoup d’autres à sa suite. L’idée est donc d’enrayer cet engrenage sans fin en se changeant les idées dans les 7 secondes qui suivent l’apparition d’une pensée déprimante.

Pour cela, rien de plus simple : lisez quelques pages d’un livre qui vous passionne, avancez votre tricot, écoutez votre musique préférée… bref, faites tout ce qui peut vous aider à vous recentrer.

La méditation et le yoga

C’est prouvé, pratiquer chaque jour une de ces deux techniques relaxantes permet notamment, à terme, d’éloigner efficacement les pensées négatives.

En effet, consistant à vous concentrer sur votre respiration, la méditation et/ou le yoga peuvent vous aider à y voir plus clair et à sortir peu à peu de la négativité.

Au fil du temps, vous saurez prendre davantage de recul sur les choses, et serez capable de vous focaliser uniquement sur le positif dans votre vie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yoga Certified (@yogacertified) le

(Ré)apprendre à sourire

Le saviez-vous ? Sourire, même quand vous n’en avez pas envie peut vous permettre de lutter contre les idées noires ! En effet, nos pensées sont largement influencées par nos actions et notre comportement au quotidien.

Entraînez-vous à sourire chaque matin devant le miroir, et vous verrez rapidement la différence. Vous vous sentirez plus positif et transmettrez en plus de la bonne humeur autour de vous.

Cultiver l’optimisme

À l’instant même où une pensée négative survient, ayez le réflexe de la remplacer immédiatement par une affirmation positive.

Par exemple, transformez « Je ne vais pas y arriver » en « Ça va marcher ! ».

Cette technique est excellente pour renforcer l’estime de soi et, avec la pratique, permet de prendre le contrôle de son mental. Peu à peu, vous arrêterez de douter de vous et aurez plus souvent le moral au beau fixe.

La visualisation

Rien de tel pour chasser des pensées toxiques que d’imaginer un paysage apaisant ou un environnement familier.

Si vous sentez le doute vous envahir ou le stress monter en vous, faites appel à votre imagination :

Fermez les yeux quelques instants puis visualisez un lieu qui vous rassure, vous apaise. Imprégnez-vous de l’ambiance, admirez les couleurs et respirez à pleins poumons pour chasser les pensées toxiques.

Bien s’entourer

Il paraîtrait que nous soyons la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus. Si votre entourage proche est de nature négative, il se peut qu’il vous influence dans ce sens.

Dans le cas contraire, plus vous allez côtoyer des personnes positives et optimistes, plus vous vous sentirez bien dans votre corps et votre esprit. Dans la mesure du possible, entourez-vous de gens bienveillants et de bonne humeur !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Du Jaune sur les Cils (@dujaunesurlescils) le

Tags: / / /