fbpx

Moucherons : les astuces naturelles pour s’en débarrasser

© OLEH-SLEPCHENKO_Shutterstock

Vous vous demandez comment éliminer tous ces moucherons virevoltant autour de votre corbeille de fruit ou de votre évier ? Cet article est fait pour vous ! Autrement appelés drosophiles, ces insectes sont très tenaces et s’en débarrasser relève souvent de l’exploit… à moins d’avoir les bonnes astuces pour les faire fuir et les empêcher de revenir ! Astuces totalement naturelles que nous allons nous empresser de vous révéler…

Attirés par les fruits, les plantes en décomposition et l’eau stagnante, les moucherons peuvent pondre des centaines d’œufs en une seule fois et peuvent envahir votre cuisine en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Fort heureusement, il existe quelques trucs et astuces vous permettant de dire adieu à ces nuisibles ayant élu domicile dans votre maison.

Les gestes à faire au quotidien

Éliminer les moucherons ne sert à rien si vous ne prenez pas le problème à la source.

Afin d’éviter qu’ils prolifèrent, il est donc nécessaire de les priver de leurs lieux de ponte et de nourriture.

Voici donc quelques habitudes à prendre au quotidien :

– Évitez de laisser des fruits abîmés à l’air libre trop longtemps
– Ne laissez plus d’eau stagner (verre d’eau, évier, coupelle des plantes…)
Nettoyez vaisselle, tables et plans de travail au fur et à mesure
– Jetez immédiatement les épluchures de fruits et légumes
Sortez la poubelle aussi souvent que possible et désinfectez-là au vinaigre
– Nettoyez régulièrement vos canalisations avec des cristaux de soude ou du marc de café additionnés d’eau bouillante

Astuces pour faire fuir les moucherons

Malgré toutes vos précautions, il se peut que les moucherons trouvent quand même le moyen de s’inviter chez vous. Dans ce cas, les répulsifs naturels vous seront d’un grand secours.

Le citron « giroflé »

Première méthode testée et approuvée :

Prenez une moitié de citron, vert ou jaune, puis plantez une petite poignée de clous de girofle dans la chair.

Posez-le ensuite près des zones à risques, telles que l’évier, la corbeille de fruits ou encore le coin poubelle.

Veillez enfin à changer votre moitié de citron au maximum tous les 10 à 15 jours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @mina_r.a_ le

Les branches de tomate

Vous pouvez également récupérer des branches de tomates et les disposer sur vos fruits pour éviter que les moucherons ne viennent s’y poser.

L’odeur a en effet le mérite de repousser les insectes, et donc les mouches et moucherons.

Changez-les quand elles commencent à sécher et qu’elles perdent leur odeur.

Invasion de moucherons : des solutions naturelles

Le piège de la bouteille

Prenez une bouteille vide puis versez-y un fond de sirop ou de bière.

Les mouches et moucherons seront attirés par le sucre et y entreront, sans pouvoir en ressortir ensuite. Videz votre bouteille tous les jours sans oublier de changer l’appât.

Le vinaigre de cidre

Remplissez un petit bol de vinaigre de cidre, puis ajoutez quelques gouttes de liquide vaisselle et mélangez.

Placez ce bol au milieu de votre cuisine et attendez que les drosophiles s’y retrouvent piégés. À changer tous les jours.

Les huiles essentielles

Elles peuvent s’avérer très utiles pour lutter contre l’invasion de moucherons en agissant notamment comme répulsif naturel.

C’est le cas des huiles essentielles suivantes :

Géranium
Menthe poivrée
Lavande
Tea tree

Mélangez 8 gouttes de l’huile essentielle de votre choix à 100 ml d’eau pour obtenir un spray anti moucherons 100% naturel !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MĨ PHẨM UK |LUSH UK |SIMPLE UK (@theidea.cosmetics) le

Ces petits intrus nuisibles dans vos cuisines qui vous gênent au quotidien

La cuisine est généralement considérée comme la pièce centrale de la maison, celle où la famille se retrouve chaleureusement pour cuisiner ou partager un bon repas si elle est assez grande pour pouvoir accueillir une table à manger. Malheureusement, si la cuisine est donc une pièce où on aime se retrouver et est généralement riche en beaux souvenirs, elle est également vulnérable à bien des nuisibles, des petits bêtes qui s’y sentent bien également et qui souhaitent cohabiter avec vous et ce, que vous le vouliez ou non. Des solutions existent pour s’en débarrasser et retrouver la paix. Pour profiter au mieux de sa cuisine sans être dérangé par l’apparition d’intrus, suiviez nos conseils.

Outre l’aspect très agaçant d’être infesté par divers insectes ou petits animaux, cela peut représenter un risque pour la sécurité sanitaire. C’est la raison principale pour laquelle il est indispensable de bien protéger ses denrées, pour qu’elles puissent être toujours consommables sans risque par l’homme. Et qui dit petits insectes ne dit pas forcément petits désagréments, bien au contraire. Du fait de leur petite taille, les fourmis parviennent toujours à rentrer, à se faufiler dans un trou, à trouver un passage jusqu’à votre maison. SI vous trouvez des fourmis, suiviez-les : elles vous mèneront à leur fourmilière et vous pourrez détruire le problème à la source. Ensuite, essayez de trouver tous les endroits de votre cuisine où elles ont pu passer et bouchez-les : cela vous empêchera d’être à nouveau infesté à l’avenir. Car une fourmi, cela passe inaperçu. Mais toute une fourmilière rend vite la vie impossible.

Parmi les bruits les plus agaçants du monde animal, celui de la mouche arrive sûrement dans le top 10. Et malheureusement pour nous, elles se sentent très à l’aise dans la cuisine. Vous l’ignorez peut-être, mais elles représentent un véritable danger du fait des maladies, bactéries et autres germes que la mouche peut transporter. Elle peut en effet notamment transmettre la salmonellose à un individu. Il est donc impératif de ne pas les laisser volet et se poser à leur guise, encore moins sur votre nourriture (nettoyez-là à chaque fois qu’une mouche se pose dessus). L’installation d’une moustiquaire préviendra leur arrivée. On vous conseille également d’investir dans des lampes à mouches électriques qui sont très efficaces. L’été, elles sont souvent accompagnées d’autres compagnons plus petits tout aussi désagréables. C’est pour cette raison que vous trouverez ici toutes les informations pour savoir comment se débarrasser des moucherons dans son appartement ?

On passe au niveau supérieur avec les souris, ou pire : les rats. C’est leur endroit favori. Pourquoi ? Car ils y sont à l’abri, au chaud, et avec une belle réserve de nourriture. Que demander de plus ? Mais ces petites créatures sont dangereuses pour une première raison évidente liées aux maladies, mais aussi car elles peuvent tout simplement détruire votre intérieur en creusant des trous et provoquant des dégâts. Il est donc impératif de s’en débarrasser rapidement : vous ne pouvez pas vivre dans une maison infestée de rongeurs. Et sachez que, malheureusement, si vous voyez une souris, elle ne sera pas seule : cachée quelque part se trouve une colonie et très rapidement vous pouvez être débordé par la situation. Achetez donc rapidement des pièges et du poison pour vous en débarrasser. On va vous conseille également de laver méticuleusement et souvent votre cuisine pour empêcher leur retour (oui, ils peuvent revenir plusieurs fois). C’est votre santé qui en dépend : les rats et souris propagent plusieurs bactéries et autres maladies. Tout comme les mouches, ils peuvent transmettre la salmonellose, mais également la maladie de Weil, par exemple, une maladie infectieuse et rare.

La clé pour une cuisine vierge de tout intrus, c’est le ménage. Lavez souvent votre cuisine, et vous serez à l’abri. Mais si certains parviennent néanmoins à se faufiler entre les mailles du filet et vous font savoir leur présence, ne perdez surtout pas de temps et réglez le problème à la source. Rat, fourmis, mouche : tous ces nuisibles n’ont rien à faire chez vous et vous devez leur faire savoir dès leur première apparition. Vous avez désormais toutes les cartes en main pour savoir comment faire.

Tags: / /