fbpx

Huile de Roucou (ou Urucum) : bienfaits et utilisations cosmétiques

© Jobz-Fotografia_Shutterstock

Originaire d’Amérique du Sud, le roucouyer – autrement appelé urucum, est un arbuste dont les graines produisent un puissant colorant naturel. Extraites des fruits, elles étaient d’ailleurs utilisées par les Indiens d’Amazonie pour s’enduire le corps et ainsi se protéger du soleil. Une pratique qui leur aurait valu le surnom de « peaux rouges ». Mais les bienfaits et utilisations de l’huile de roucou ne s’arrêtent pas là ! Zoom sur une huile encore trop méconnue…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anita Ekman (@anitaekmanartist) le

Principales propriétés de l’huile de Roucou

Une huile bonne mine

Riche en vitamine E, ainsi qu’en oligo-éléments tels que le magnésium, le zinc ou le cuivre, l’huile de roucou protège la peau tout en stimulant ses défenses.

Cent fois plus riche en béta-carotène que la carotte, elle est idéale pour activer la production de mélanine et donc préparer la peau au soleil. La bixine qu’elle contient lui permet aussi de lutter contre les UV-A et de préserver l’épiderme.

Toujours grâce à sa jolie couleur orangée, l’huile de roucou est idéale pour donner bonne mine !

Utilisée seule ou mélangée à votre crème de jour à raison de 2 à 3 gouttes, elle sublimera les teints ternes et fatigués.

Bienfaits pour la peau

Antioxydante et régénérante, elle va agir contre le vieillissement cutané et garder la peau bien hydratée.

Antibactérienne et antiseptique, l’huile de roucou s’avère tout aussi utile pour soigner les peaux irritées et abîmées.

Astringente et cicatrisante, elle est d’ailleurs d’une grande aide pour les peaux acnéiques en asséchant les boutons et en resserrant les pores.

Protège les cheveux

Hydratante et réparatrice, l’huile de roucou est aussi excellente pour les cheveux.

Il vous suffit de l’appliquer sur les longueurs et les pointes pour réaliser un soin.

Elle peut également être utilisée en soin avant et/ou après solaire, pour protéger la chevelure.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Orghaniq Cosméticos Naturais (@orghaniq) le

Fabriquer votre propre huile d’urucum

Si vous pouvez vous la procurer en magasin bio ou sur internet, il est également possible pour vous de réaliser votre propre huile de roucou !

Les ingrédients

– 1 cuillère à soupe de graines de roucou, ou de poudre d’urucum
– 10cl d’huile végétale vierge. Optez de préférence pour le tournesol, car elle est neutre et non comédogène.

Les étapes de fabrication

Etape 1

Versez les ingrédients dans un petit pot ou flacon, fermez, secouez bien et laissez reposer 7 jours minimum à l’abri de la lumière.

Pensez à remuez votre contenant de temps en temps pour favoriser la macération.

Pour un meilleur résultat, vous pouvez également chauffer l’huile quelques minutes avant de mélanger, et/ou d’écraser les graines pour faciliter l’extraction et la diffusion des composants actifs.

Etape 2

Au bout d’une semaine, il ne vous reste plus qu’à filtrer le tout et conserver votre huile au réfrigérateur pendant 3 à 6 mois.

Vous pourrez alors l’utiliser dans vos préparations cosmétiques !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par giovana obrownyck (@_giovanaobrownyck) le

Précautions et contre-indications

En raison de sa très haute teneur en provitamine A, l’huile de roucou est déconseillée aux femmes enceintes.

En effet, un excès de vitamine A peut entraîner des malformations congénitales. Mieux vaut donc ne pas l’utiliser pendant la grossesse.

Bien qu’elle protège de certains effets du soleil, cette huile ne remplace pas une huile ou une crème solaire ! Ne l’utilisez donc pas seule en guise de protection.

En cas d’exposition, utilisez toujours une crème ou une huile dotée d’un indice SPF.

Tags: / /