fbpx

Gastro-entérite : remèdes naturels pour soigner la gastro

© Emily frost_shutterstock

En hiver, le froid ne vient jamais seul. Il apporte toujours avec lui son lot de maladies. Parmi elles, la gastro-entérite, qui déclenche chaque année une véritable épidémie. Provoquant maux de ventre, nausées, diarrhées ou encore vomissements, elle peut toutefois être traitée de manière rapide et efficace, grâce à quelques remèdes de grands-mères. Découvrez sans plus attendre toutes nos astuces naturelles contre la gastro !

Dès qu’on ressent les symptômes de la gastro-entérite, notre premier réflexe est d’aller chez le médecin, pour qu’il nous prescrive des médicaments. Un traitement radical, certes, mais qui comporte souvent de nombreux effets secondaires indésirables. Désagréments que l’on peut facilement éviter en ayant recours à des remèdes naturels. Bien évidemment, sans vous mettre en danger : si les symptômes persistent au bout de quelques jours, n’hésitez pas à consulter !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par aKa 👁 JuliePinkPunk 👁 Fouf 🎨 (@julieandreoli) le

5 remèdes naturels pour traiter la gastro-entérite

Le charbon végétal

Très utile en cas de désordre intestinal, le charbon végétal se montre également très efficace en cas de gastro carabinée.

En prises régulières, il va en effet piéger toutes les substances indésirables, et plus particulièrement les bactéries responsables de la maladie. De ce fait, il lutte activement contre les ballonnements douloureux, les renvois d’air et la diarrhée.

Pour qu’il soit efficace, prenez-en 4 à 6 gélules par jour avec un grand verre d’eau, hors des repas et à 2 heures d’intervalle au minimum d’autres médicaments, si vous en prenez…

La menthe poivrée

Sous sa forme d’huile essentielle, la menthe poivrée est votre meilleure alliée contre les nausées, les crampes et les douleurs abdominales.

En inhalation : directement au-dessus du flacon.
Par voie orale : une goutte directement sous la langue entre les repas, jusqu’à 6 fois par jour pendant 3 jours, puis 4 fois par jour pendant 2 jours.

Attention toutefois, son utilisation est strictement interdite pour les femmes enceintes et allaitantes, les personnes âgées pour qui elle peut être toxique, et les enfants de moins de 6 ans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Blogueuse Mode/Lifestyle 🌸🌹🌺🌷 (@annecarole_w) le

Les infusions de plantes

Du côté de la phytothérapie, vous pouvez opter pour une infusion de gingembre frais, idéale en cas de vomissements et de nausées :

Laissez infuser 1 c. à c. de gingembre râpé pendant 10 minutes dans 1 tasse d’eau bouillante.

L’infusion de camomille, quant à elle, peut faire passer les crampes abdominales lorsqu’on en imbibe une serviette qu’on dépose ensuite sur le ventre.

Le thym et l’alchémille, antispasmodiques digestifs, ainsi que le romarin, astringent, stoppent enfin les diarrhées et les flatulences.

L’argile verte

En cas de diarrhée ou de selles très liquides, vous pouvez boire de l’argile verte.

Absorbante, elle va également protéger la muqueuse intestinale en formant une sorte de pansement. Capturant les microbes et facilitant leur évacuation, elle normalise le transit et mène à la guérison.

Pour cela, diluez 1 c. à c. d’argile verte dans un verre d’eau. Laissez reposer quelques minutes et buvez l’eau trouble, en laissant le dépôt au fond du verre. Un remède à renouveler 2 fois par jour jusqu’à amélioration.

L’eau

Eh oui, en cas de gastro-entérite, la meilleure chose à faire est de boire beaucoup d’eau ! Pour éviter la déshydratation, d’abord, mais aussi pour faire tomber la fièvre plus rapidement, si jamais vous en souffrez.

Veillez à boire jusqu’à 2L d’eau par jour sous forme de tisanes, bouillons ou solution de réhydratation :

Pour réaliser cette dernière, mélangez 6 c. à c. de sucre et 1 c. à c. rase de sel, dans 1L d’eau. Une solution à boire tout au long de la journée et ce, tant que vous avez des selles liquides.


Tags: / / / /