fbpx

6 céréales aussi savoureuses que vertueuses

© beautecherie.com

Les céréales sont des plantes à graines dont il existe une très grande variété. Les plus connues : le riz, le maïs et le blé. Mais il y en a d’autres… Le sarrasin, l’épeautre, le seigle complet ou encore l’orge ne devraient pas tarder à intégrer votre routine alimentaire ! Pour vous convaincre, et trouver (enfin) une alternative aux accompagnements traditionnels, voici un focus sur 6 céréales, disponibles chez Markal, acteur français majeur reconnu pour son excellence dans le domaine du bio.

Depuis les années 80, l’entreprise familiale française Markal, située au coeur de la Drôme, met un point d’honneur à émerveiller les papilles des consommateurs avec des produits bio au goût unique. Voici quelques-unes de leurs céréales phares, disponibles en ligne et dans des épiceries bio partenaires comme Le Bon Marché et Rose Bakery.

Le seigle complet

seigle

Riche en fibres, en vitamines (notamment B3, B5 et E), calcium, fer, protéines et magnésium, le seigle complet est une céréale dite “rustique”, qui s’adapte parfaitement aux terres pauvres et froides. C’est pourquoi de nombreux pays de l’Est comme la Hongrie ou la Russie, qui en est le premier producteur mondial, l’affectionnent particulièrement.

Le seigle complet se consomme généralement sous forme de pain, ou de galettes. Il peut aussi parfaitement intégrer la composition de vos salades, soupes et autres gratins et accompagne vos viandes, poissons et vos légumes.

Le sarrasin

sarrasin

Naturellement sans gluten et antioxydante, cette céréale originaire de l’Asie du Nord-Est est riche en fibres, calcium, cuivre, magnésium et manganèse. Ce qui en fait un partenaire de premier plan contre la digestion difficile. Pour l’anecdote, le sarrasin est en réalité qualifié de pseudo-céréale. La raison ? Il est une plante à fleurs appartenant à la famille des Polygonacées.

Le sarrasin se consomme généralement sous forme de galette mais s’avère savoureux en soupe ou en gratin.

L’orge

Riche en calcium, zinc, cuivre, potassium et phosphore, cette céréale fut très appréciée durant l’Antiquité. Sollicitée pour la brasserie, l’orge se cultive de part et d’autre du globe, principalement dans les régions tempérées, voire subtropicales, des hémisphères nord et sud. Cas exceptionnel, on la retrouve à une altitude parfois supérieure à 4 500 mètres, notamment dans les Andes et l’Himalaya.

L’orge, et plus particulièrement l’orge mondé non raffiné, qui conserve ainsi toutes ses propriétés nutritionnelles, se consomme généralement en salade, en soupe ou sert d’accompagnement aux viandes, poissons et légumes.

L’avoine

avoine

Très présente dans l’alimentation animale, et notamment chez les équidés, cette céréale – la plus nourrissante de toutes – riche en protéines et en fibres, jouit d’une formidable réputation anti-stress.

L’avoine décortiquée, dit aussi Gruau d’avoine, se consomme avec plaisir en accompagnement de vos viandes, poissons et légumes. Il convient cependant de la faire tremper 12 heures au préalable pour réduire son temps de cuisson à 40 minutes, à feu doux.

L’épeautre

epeautre

Il en existe trois variétés : le grand épeautre, l’amidonnier (ou farro) et le petit épeautre (ou engrain).

Tous trois très riches en fibres, ils facilitent l’absorption des toxines du corps. Aliments longtemps délaissés par les agriculteurs, leur gluten est de meilleure qualité que la plupart des autres céréales, et donc plus digeste.

Concernant le petit épeautre, ce dernier est plutôt bien toléré par les personnes sensibles au gluten car il est moins présent que dans le blé (7% contre 11 à 12% pour le blé classique) et moins “abîmé” par des croisements et modifications successives. Il est aussi très riche en magnésium, calcium et phosphore.

Les trois variétés d’épeautre sont généralement utilisées dans la fabrication du pain, mais se consomment également froid en salade, ou en accompagnement chaud voire en risotto.

Le pilpil®

pilpil

Le pilpil est une céréale complète excellente pour notre organisme, source de protéines et riche en fibres. Aliment emblématique de la marque Markal, il a été élu « Meilleur produit bio » de l’année 2017 !

Le pilpil se consomme comme le boulgour, chaud ou froid, en accompagnement de viandes, de poissons, de légumes, ou en salade.

Quelles sont les contre-indications des céréales ?

Si elles sont excellentes pour notre organisme, il convient de ne pas en consommer de manière excessive. Les physates présentes dans leurs fibres réduisent en effet l’assimilation des minéraux par l’organisme.

Une portion par repas, soit 150 g cuit (l’équivalent de 50 g cru) ou 60 g de pain est suffisante pour en récolter tous les bienfaits.

Hormis les céréales naturellement sans gluten comme le sarrasin, le maïs ou encore le teff, les estomacs les plus fragiles peuvent aussi avoir du mal à les digérer.

Bon à savoir : contrairement à de nombreux aliments, les céréales ne perdent aucune de leurs propriétés à la cuisson.

Tags: / /