fbpx

Nos astuces pour se faire belle dans les transports

© shutterstock.com

Il est 9h52, vous avez un meeting de la plus haute importance à 10h et vous venez seulement d’entendre la 8ème sonnerie de votre réveil.
Vous hésitez à appeler votre responsable et lui prétexter des migraines insoutenables, mais comme cela fait déjà 2 fois dans la même semaine, on se lève et on fonce ! Vous buvez votre café sous la douche, vous enfilez votre tee-shirt à l’envers et vous voilà dans les transports… pas maquillée ! Mais pas de panique, nous sommes là pour vous délivrer quelques petites astuces qui vous permettront d’arriver fraîche et pimpante au bureau, comme si de rien n’était !

Toujours avoir une trousse de secours dans votre sac

Si vous êtes sujette aux pannes de réveil, il vous faudra toujours avoir votre nécessaire de maquillage sur vous. Cela vous permettra aussi de pouvoir faire vos petites retouches make-up dans la journée, bien cachée derrière votre écran d’ordinateur ou dans les toilettes du bureau !

Une photo publiée par casaelle (@casaelle) le

Un choix astucieux de produits

Pas besoin de vous encombrer avec des palettes aux mille couleurs, prenez vos ESSENTIELS et misez sur un make-up minimaliste :

–    Un gel antibactérien pour les mains : et oui, les transports sont malheureusement des nids à microbes et votre insomnie de la veille n’aura pas raison de l’hygiène irréprochable de votre peau.
–    Un miroir de poche
–    Un fond de teint : misez plutôt sur un fond de teint compact, sous forme de poudre.
–    Une éponge ou un pinceau spécial sac à main
–    Un mascara
–    Un rouge à lèvres

Afin d’éviter toute catastrophe, oubliez à tout prix les produits volatiles, les poudres libres ou les fonds de teints liquides. Vous n’avez vraiment pas besoin de reteindre votre chemisier avec l’un d’entre eux…

Une photo publiée par Miss.E (@miss.e_crea) le

Choisir le bon timing pour passer à l’action

Bienvenue dans la joie des transports, avec un autre défi que de trouver une place assise : réussir à ne pas vous dessiner une balafre sur le visage avec votre mascara ou votre rouge à lèvre… il s’agit donc de dégainer dès que le métro s’arrête ou que le bus se trouve au feu rouge !

La discrétion…

Saviez-vous qu’au Japon, les femmes qui se maquillent dans les transports en commun sont considérées comme une nuisance pour leur entourage ? En France, dans le doute, et afin d’éviter de vous faire dévisager par la rame toute entière, privilégiez une place près de la vitre et faites barrière entre votre voisin et vous-même avec vos cheveux. Si vous avez les cheveux courts, donnez lui votre dos !

Important : on oublie toute retouche parfum dans les transports. Attendez donc d’en sortir et d’être à l’air libre pour passer à l’action.

Belle jusqu’au bout des ongles

Vous comptiez vous lever plus tôt que d’habitude ce matin afin de faire une petite retouche vernis : encore raté ! Cependant, si vous travaillez devant un ordinateur, tout est encore possible…
Privilégiez un vernis quick dry (séchage express) et dans les teintes nude ou transparent (non, non, on ne sortira pas son dissolvant au bureau !)

Une photo publiée par Nina (@19.janvier) le

Allumez votre ordi, et pendant ce temps habillez vos ongles rapidement, ils auront tout le temps de sécher pendant la lecture de vos e-mails.

Astuce : si vous avez oublié votre miroir de poche, pensez à la fonction miroir dans l’appareil photo de votre téléphone, il fera très bien l’affaire.

En définitive, n’ayez pas peur du ridicule, il vaut largement mieux l’assumer dans les transports plutôt que de finir sur le mur des souvenirs de votre bureau !