fbpx

Pourquoi et comment faire le plein d’oméga 3 ?

Les Oméga-3 sont une famille d’acides gras essentiels dont le rôle est de garantir le bon fonctionnement de l’organisme. Faisant partie de ce qu’on appelle les « bon gras » ils sont dits essentiels parce que votre corps ne peut pas les synthétiser tout seul et vous devez les rechercher dans votre alimentation. Cet article explique tout ce que vous devez savoir sur les Oméga-3 et comment les obtenir.

Que sont les oméga-3 et d’où proviennent-ils ?

Les trois principaux types d’oméga-3 sont l’acide eicosapentaénoïque (EPA), l’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide alpha-linolénique (ALA). Alors que les deux premiers se trouvent principalement dans les aliments d’origine animale comme les poissons, les œufs et les fruits de mer, l’ALA est présent dans de nombreux aliments végétaux tels que les graines et les huiles de lin, de soja ou de colza.

Votre corps peut convertir une partie de l’ALA en EPA puis en DHA, mais seulement en faible quantité. Par conséquent, obtenir de l’EPA et du DHA à partir d’aliments (et de compléments alimentaires si votre alimentation est faible en Oméga-3) est le seul moyen pratique d’augmenter les niveaux de ces acides gras essentiels dans votre corps.

Qu’est-ce qui rend les acides gras oméga-3 si spéciaux ?

Ils assurent une bonne communication intercellulaire

Les acides gras oméga-3 sont importants car ils font partie intégrante de la base même de notre corps. Ils entrent dans la composition des membranes cellulaires et affectent la fonction des récepteurs cellulaires dans ces membranes. Ils influencent donc la transmission des signaux entre les cellules, y compris les cellules nerveuses du cerveau. Une bonne neurotransmission assure un fonctionnement cognitif optimal et participe à la régulation des rythmes circadiens.

Prévention des maladies cardiovasculaires ?

Ces acides gras fournissent aussi un point de départ pour la production d’hormones et d’autres substances analogues aux hormones. Elles interviennent dans la régulation de la coagulation sanguine, ainsi que la contraction et la relaxation des parois des artères. En raison de ces actions, les acides gras oméga-3 peuvent aider à prévenir les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Les propriétés anti-inflammatoires ?

Outre leur impact sur les membranes cellulaires et le système cardiovasculaire, ils peuvent également agir sur le niveau global d’inflammation de notre corps. En effet, les acides gras oméga-3 ont des capacités antioxydantes. Ceci signifie qu’ils peuvent aider à protéger notre corps contre les radicaux libres. Ces derniers sont la principale source de l’inflammation dans le corps. Un apport en oméga-3 va contribuer à améliorer le confort des articulations sensibles.

Quels sont les meilleurs compléments d’oméga 3 ?

Il est difficile pour tout le monde de suivre un régime riche en oméga-3 ou de le maintenir à long terme. C’est là qu’interviennent les suppléments d’huile de poisson. Ceux-ci peuvent prendre la forme de gélules, de capsules ou de liquide. L’huile de krill et l’huile de foie de morue sont les suppléments les plus concentrés en EPA et DHA.

En effet, l’huile de krill est une source très puissante d’oméga-3. Extraite du krill antarctique (un petit crustacé ressemblant à une crevette), cette huile contient des oméga-3 sous forme de triglycérides et de phospholipides très bien absorbés par l’organisme. Sa spécificité est qu’elle résiste à l’oxydation, car elle contient naturellement un puissant antioxydant appelé astaxanthine. De plus, cette huile de krill est naturellement pauvre en contaminants car le krill vit dans les eaux profondes, est très petit et a une courte durée de vie.

Bien choisir son supplément d’oméga-3

De nombreux laboratoires français experts en nutraceutique proposent des suppléments riches en oméga-3. Mais tous ne sont pas obtenus de la même manière. Le contenu de l’huile, qu’il s’agisse de poisson ou de krill, est très important et influence les bienfaits pour la santé. Si vous décidez de vous supplémenter en oméga-3, recherchez ces trois éléments :

  • Un produit qui combine l’EPA et le DHA. Chacun de ces acides gras offrant différents avantages pour la santé.
  • La concentration des acides gras qu’il contient. Le volume de la capsule n’a pas d’importance si la concentration des acides gras est faible.
  • La date de production et de péremption et si possible, sentir le produit pour vérifier s’il sent le poisson ou le rance, ce qui est un indicateur qu’il n’est plus aussi frais. Pour éviter l’oxydation et le rancissement de l’huile, le produit doit contenir une sorte d’antioxydant et de stabilisant tel que la vitamine E ou un antioxydant naturel tel que l’astaxanthine (présent dans l’huile de krill).