fbpx

Pourquoi le Kombucha est-il si miraculeux pour notre santé ?

© P-fotography / shutterstock.com

Vous avez certainement déjà entendu parler du Kombucha, cette boisson fermentée vous promettant une meilleure santé. Mais savez-vous exactement de quoi il s’agit ? Réalisée à partir de thé noir le plus souvent, de sucre ainsi que d’une colonie de bactéries et de levures, cette boisson originaire de Mongolie et traditionnellement préparée en Russie ou en Chine, est récemment apparue en Europe, où elle a trouvé bon nombre d’adeptes…

Le Kombucha, qu’est ce que c’est ?

Signifiant « champignon de thé » en russe, le Kombucha, qui n’a pourtant rien à voir avec un quelconque champignon, résulte donc de la fermentation d’un ensemble de bactéries et de levures, autrement appelé « la mère », dans un liquide sucré tel que du thé. Est ainsi obtenue une boisson acidulée et naturellement gazeuse, riche en nutriments et aux propriétés impressionnantes. En effet, possédant déjà toutes les vertus du thé avec lequel il a été réalisé, le Kombucha regorge également de bienfaits grâce aux bactéries et levures qu’il contient, à l’origine de nombreux antioxydants, acides organiques, acides aminés, probiotiques, vitamines, enzymes ou encore minéraux.

Les bienfaits du Kombucha

Préserve l’équilibre de la flore intestinale

Riche en probiotiques, le Kombucha est bénéfique pour le transit et s’avère efficace contre la constipation, la diarrhée ou encore le syndrome du côlon irritable.

Facilite la digestion

Enzymes et probiotiques s’allient ici pour permettre une meilleure assimilation des nutriments et donc une digestion plus sereine. De quoi vous éviter maux de ventre et ballonnements.

Favorise la perte de poids

Peu calorique et possédant les vertus minceur du thé, le Kombucha permet également de limiter le stockage des graisses, faisant de lui un atout minceur supplémentaire.

Allié contre le diabète et le cholestérol

S’il ne faut pas le voir comme un traitement, il peut toutefois réduire le taux de sucre dans le sang ainsi que le mauvais cholestérol. Il est donc utile en prévention de ces pathologies.

Retarde le vieillissement des cellules

Contenant beaucoup d’antioxydants, le Kombucha combat les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire et de certaines maladies telles que les cancers.

Protège le foie

Toujours grâce aux antioxydants, cette boisson fermentée pourrait notamment prévenir les affections du foie dues au stress oxydatif mais aussi réduire la toxicité hépatique de manière significative.

Booste le système immunitaire

Contenant de la vitamine C et de l’acide glucarique, le Kombucha s’avère également efficace pour donner un petit coup de pouce au système immunitaire, lors des changements de saison.

Donne de l’énergie

Bourré de vitamines, riche en fer et contenant un peu de caféine – bien que la quantité soit assez faible, il possède des propriétés énergisantes, permettant d’espacer les cafés…

Intraitable avec les microbes

Les nombreux micro-organismes ainsi que l’acide acétique du Kombucha sont en effet antimicrobiens. Ils pourraient même contrer certains parasites comme le Candida.

Soulage les articulations douloureuses

En favorisant la production d’acide hyaluronique grâce aux glucosamines qui le composent, il favorise la protection des articulations, et réduirait l’arthrose.

Tags: / / / /