fbpx

Le Ghee : bienfaits de ce beurre clarifié venu d’Inde

© vm2002 / shutterstock.com

Connaissez-vous le Ghee – ou Ghi, ce beurre clarifié très souvent utilisé en cuisine ayurvédique ? Beaucoup plus sain que le beurre classique, le Ghee est une matière grasse que l’on gagnerait à connaître et à utiliser davantage dans tous nos plats. Un aliment miraculeux qui se conserve plusieurs mois sans avoir recours à un réfrigérateur et que vous pouvez facilement réaliser chez vous, à moindre coût ! Présentation de cet élixir de vie, recommandé par la cuisine la plus saine du monde.

Le Ghee, qu’est-ce que c’est ?

Traditionnellement utilisé en Inde dans la cuisine ayurvédique, le Ghee n’est ni plus ni moins qu’un beurre clarifié. C’est-à-dire qu’il a été débarrassé du lactose, de l’eau et des protéines qu’il contenait.

Considéré comme étant la matière grasse la plus noble et la plus pure, le Ghee n’est malheureusement que peu connu en Europe. Pourtant, il présente de très nombreux atouts et pourrait facilement détrôner notre bon vieux beurre de campagne.

Contrairement à ce dernier, le Ghee ne s’oxyde pas et peut très bien être conservé à température ambiante. Pouvant supporter de très hautes températures, il ne va ni noircir, ni brûler à la cuisson et peut donc s’utiliser dans tous les plats.

Enfin, puisqu’il ne contient plus de protéines de lait, il peut s’adapter sans problème aux régimes sans laitages. Une bonne nouvelle pour les intolérants au lactose !

Propriétés et utilisations

Selon l’ayurveda, médecine traditionnelle indienne, le Ghee présente de nombreuses vertus pour le corps et pour la santé. Qu’il s’utilise en cuisine ou en application cutanée, il est capable de bien des miracles !

Plus digeste que le beurre classique, il va notamment aider à l’absorption des nutriments.

Très nourrissant sans être plus calorique qu’une huile végétale, il permet de renforcer le système immunitaire et d’accroître la mémoire.

Il apaise également le système nerveux et digestif, tout en rééquilibrant le métabolisme.

Attention toutefois de ne pas en abuser. Le Ghee reste une matière grasse et peut donc faire grossir s’il est consommé à l’excès.

Sur la peau, enfin, il soulage les brûlures et coups de soleil, soigne la sécheresse cutanée et les gerçures, et traite efficacement les petites maladies de la peau tel que l’eczéma.

Comment faire du Ghee ?

Pas besoin de dévaliser les boutiques spécialisées pour vous procurer un Ghee de qualité. Simple à réaliser, il vous suffit de vous procurer un bon beurre (bio, de préférence) et de vous lancer dans sa réalisation :

1 / A feu moyen, faites fondre 500g de beurre doux dans une casserole de taille moyenne, si possible assez lourde.
2 / Une fois le beurre fondu, attendez qu’il frémisse. Puis baissez le feu, et laissez-le cuire pendant 10 à 15 minutes (maximum 20), sans couvrir la casserole.
3 / Attendez que le beurre ait terminé de frémir et de mousser. Puis remuez de temps en temps en écumant la mousse.
4 / Dès que le beurre prend une jolie teinte dorée, retirez-le vite du feu.
5 / Laissez-le tiédir, retirez les dernières traces de mousse puis filtrez le tout à l’aide d’une passoire très fine.
6 / Conservez votre Ghee dans un récipient en verre, non loin de votre plan de travail.

Et voilà !