fbpx

Brossage à sec du visage et du corps : mode d’emploi

© gpointstudio / shutterstock.com

S’il peut paraître barbare et douloureux au premier abord, le brossage à sec fait partie de ces routines beauté ancestrales à adopter de toute urgence. Voici les raisons.

Crème hydratante, gommage, masque à l’argile… Nombreuses sont les personnes à prendre soin de leur visage régulièrement. En revanche, rares sont celles qui peuvent se vanter de chouchouter l’intégralité de leur corps au quotidien.

La raison ? Il s’agit généralement d’un cas de « flemmingite aiguë ». Et pourtant, un allié insoupçonné permet de faire du bien à votre corps, et par extension à votre santé, en seulement cinq petites minutes par jour.

Son nom : le brossage à sec.

Pourquoi le brossage à sec du corps et du visage est-il si important ?

Chaque jour, notre peau lutte d’arrache-pied pour nous protéger des agressions extérieures. Mais l’épiderme a pour rôle également d’évacuer les toxines que nous accumulons dans notre organisme.

Maintenant, imaginez que votre peau soit surchargée de cellules mortes et de toxines : l’élimination des déchets du corps ne pourra plus de faire de manière optimale. C’est à ce moment précis qu’interviennent les bienfaits du brossage à sec.

Grâce aux poils qui agissent comme exfoliant naturel, chaque passage de la brosse désincruste les pores de la peau en la libérant des cellules mortes, souvent invisibles à l’oeil nu.

Mieux, cette pratique permet notamment une stimulation efficace du système lymphatique, fer de lance de l’élimination des déchets présents dans notre organisme.

Le massage des ganglions lymphatiques améliore également la circulation sanguine, les fonctions rénales et la digestion.

Des bénéfices qui en côtoient d’autres comme la réduction de la cellulite (par un effet d’assouplissement et de répartition homogène des dépôts graisseux) et la diminution des tensions musculaires.

Avec pour résultat une peau raffermie et éclatante.

Brossage à sec : comment choisir sa brosse ?

Pour un brossage à sec efficace, il faut trouver le juste équilibre entre souplesse et rigidité.

Des poils trop abrasifs et la séance devient une torture. À l’inverse, trop souples, ces derniers n’auront pas l’efficacité escomptée. Des modèles doux existent en revanche pour les personnes qui ont la peau sensible au niveau du visage.

Concernant la nature des poils de la brosse, généralement naturels, ils sont la plupart du temps issus de l’agave ou du cactus, et parfois associés à du crin de cheval. C’est pourquoi, si comme certaines personnes vous êtes allergique aux équidés, faites très attention à la composition de votre brosse !

Pour la praticité, libre à vous d’opter pour un modèle avec un ruban pour le maintenir à votre main ou avec un long manche pour atteindre plus facilement le dos… Le mieux est de vous rendre directement en magasin pour en tester plusieurs.

Sachez toutefois qu’il n’est pas nécessaire de payer une somme astronomique pour votre brosse. Une quinzaine d’euros suffisent pour trouver votre bonheur.

Comment se brosser correctement le corps ?

Le brossage à sec ne s’effectue pas au petit bonheur la chance. Un rituel précis existe pour stimuler efficacement le système lymphatique. Le voici :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @marmiton_de_salledebains le

Effectuez ainsi de petits cercles dynamiques durant cinq minutes environ.

À l’issue du brossage à sec, votre peau doit être légèrement rosée. Ni rouge vif (cela signifierait que la pression était trop forte), ni identique à sa carnation habituelle (la pression n’était pas suffisante pour un travail efficace).

Prenez ensuite votre douche pour enlever les derniers résidus de peaux mortes, puis séchez-vous et hydratez-vous. Choisissez un beurre corporel naturel riche ou une huile végétale comme la noix de coco par exemple.

Enfin, pensez à laver votre brosse après chaque utilisation avec de l’eau et du savon. Puis séchez-la dans un endroit sec, de préférence lumineux, pour éviter les risques de moisissure.

Quelles sont les contre-indications du brossage à sec ?

– Au niveau du visage, une brosse trop rigide risque de stimuler la production de sébum, notamment si vous avez naturellement la peau grasse.

– Votre peau n’étant pas habituée à cette pratique, allez-y délicatement les premières fois.

– Évitez de brosser les parties intimes, les lèvres ou encore les paupières, zones extrêmement sensibles.

– Contournez également les plaies, les blessures, les varices et les grains de beauté volumineux.

Hormis ces quelques contre-indications, le brossage à sec est un véritable rituel beauté et santé auquel il serait bien dommage de se priver.

Tags: / / /