Autobronzant naturel : 4 astuces pour un teint de pêche !

© KMNPhoto / shutterstock.com

A l’approche des vacances, vous n’avez plus qu’une seule envie : passer vos journées à la plage, simplement vêtue de votre plus joli maillot de bain ! Seulement voilà, l’hiver est passé par là et vous avez plus de ressemblances avec un cachet d’aspirine qu’avec une déesse des Îles… Impossible donc de vous dévêtir sans aveugler les vacanciers déjà bronzés. Une situation parfois difficile à assumer, qu’il est toutefois possible d’éviter grâce à votre futur meilleur ami : l’autobronzant naturel !

Le macérât huileux de carotte, pour un teint hâlé

Riche en bêta carotène, le macérât huileux de carotte est idéal pour obtenir un joli teint sur le long terme. Non comédogène, il convient particulièrement aux peaux grasses ou à problèmes. Il permet aux peaux brunes d’obtenir un teint lumineux et offre un hâle abricoté aux peaux plus claires, en colorant les couches profondes de l’épiderme. Pour l’utiliser, il vous suffit de chauffer 3 gouttes d’huile dans vos mains et de masser votre visage matin et soir, avant d’appliquer votre crème habituelle. Pour les surfaces plus larges comme les jambes ou le dos, 5 à 6 gouttes sont nécessaires. Premiers résultats visibles en une semaine.

L’huile d’argousier, bombe de bêta carotène

Bourré de vitamines et d’antioxydants, le fruit de l’argousier, quand il est transformé en huile vierge, régénère activement l’épiderme. Pouvant convenir à tous types de peaux, l’huile végétale d’argousier, de part sa richesse en vitamine A, peut cependant être à l’origine de petites imperfections. Les peaux grasses ou à problèmes devraient donc l’éviter. Concentré de bêta carotène, elle est excellente pour préparer la peau au soleil, mais doit être mélangée à 50/50 avec une huile neutre (jojoba, abricot ou noisette) pour éviter qu’elle ne tache. Chauffez quelques gouttes dans vos mains et massez jusqu’à complète pénétration. En 4 jours, à vous le teint abricoté. Pour un effet bronzé, attendez au moins 1 mois.

Le thé noir et le café, parfaits pour tricher

Riche en tanin, le thé noir peut colorer votre peau tout en l’aidant à lutter contre le vieillissement de l’épiderme (merci les antioxydants !). Il vous suffit de faire bouillir ¼ de litre d’eau et d’y laisser infuser 2 c. à s. de thé noir. Laissez refroidir, filtrez et réservez pendant 3h. Appliquez ensuite à l’aide d’un coton ou d’un linge propre. Le reste du mélange se conserve 7 jours au frais. Le café, quant à lui, est plus efficace sous sa forme lyophilisée : écrasez quelques grains et mélangez la poudre obtenue à votre crème pour le corps ou le visage. Appliquez sur peau gommée et massez jusqu’à pénétration. Attention : si l’effet est immédiat, le café comme le thé disparaissent au premier jet d’eau.

Le DHA, la poudre blanche qui fait bronzer

Sous son apparence de poudre blanche, le DHA, composant 100% naturel, a pour faculté de colorer les couches supérieures de l’épiderme. Résistant à l’eau, il peut être mélangé à votre crème hydratante habituelle ou votre lait corporel, en respectant les dosages suivants : 1 à 3% de DHA pour un effet hâlé et 3 à 8% pour un effet bronzé. Attention, les produits en contenant peuvent tacher vos mains, veillez donc à porter des gants ! Pour un rendu plus naturel, effectuez des gommages réguliers et appliquez aussi uniformément que possible. Les résultats sont visibles 2h après l’application et peuvent s’intensifier dans les 24h. S’estompant naturellement au bout de quelques jours, les effets peuvent être maintenus grâce à des applications régulières.

 

Et un petit tuto Beauté Chérie pour fabriquer un activateur de bronzage

Tags: / / /