fbpx

L’artichaut : excellent pour le foie et les problèmes digestifs

© Africa Studio / shutterstock.com

L’artichaut est une plante potagère dont on consomme la fleur, ou plus exactement le bourgeon floral. Il fait partie des chardons ou astéracées, une famille connue pour abriter de nombreuses plantes médicinales. en effet, il est cousin de l’achillée, de la camomille, de l’arnica ou encore de la chicorée. Ce légume est riche en vitamines, en minéraux, en oligo-éléments et en fibres, le rendant très bénéfique pour notre santé. Parmi ses nombreuses propriétés, l’artichaut se révèle être un très bon remède contre les problèmes de digestion. C’est également un allié de choix pour détoxifier le foie.

L’artichaut, un concentré de bonnes choses

Si l’artichaut est prisé depuis l’antiquité pour ses nombreux bienfaits, c’est parce qu’il est particulièrement riche en nutriments et répond ainsi à certains de nos besoins. Sans contre-indication aucune, il est excellent pour petits et grands.

A l’instar des autres légumes lorsqu’ils sont consommés frais, l’artichaut est bon pour la santé en général. En manger régulièrement, au sein d’un régime alimentaire varié, permet donc de réduire le risque de maladies cardiovasculaires, de cancers et autres maladies.

Considéré comme étant très riche en fibres, l’artichaut favorise également le bon fonctionnement du transit intestinal. L’inuline qu’il contient contribue quant à elle à la bonne santé de la flore intestinale, permet d’absorber correctement les nutriments et lutte contre la constipation.

Plante protectrice du foie, il soulage aussi et surtout les affections hépato-biliaires. Il favorise la production de bile grâce à la cynarine qu’il contient. De cette façon, il active la digestion et s’avère très efficace en cas de congestion, d’insuffisance hépatique, de jaunisse ou d’intoxication.

Enfin, il est vivement recommandé pour les femmes enceintes ou en désir d’enfant. 100g d’artichaut cuit suffisent en effet à couvrir 20% des apports journaliers en vitamine B9 ou acide folique. L’acide folique est une vitamine très importante pour le bon développement du bébé, et permet d’éviter certaines malformations.

Comment le consommer pour profiter de ses vertus ?

La plupart des propriétés de l’artichaut se trouvent dans les feuilles et la tige. Et pas dans les parties comestibles !

Afin de bénéficier au mieux de ses bienfaits, il est préférable de le consommer en gélules, en décoction, en infusion ou encore en jus de plante. Attention toutefois, de telles cures sont fortement déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, du fait de leur action inhibitrice sur la lactation.

Le légume, quant à lui, s’il possède moins d’actif que l’ensemble de la plante, reste une très bonne source de vitamines A et B, de phosphore, et de sels minéraux tels que le manganèse, le potassium, le calcium et le fer.

L’artichaut est nutritif, énergétique, stimulant et dépuratif. Il se mange cuit ou cru et peut être consommé par tout le monde sans exception. Plus vous le choisirez lourd et ferme, avec des feuilles très serrées, meilleur il sera en goût et en nutriments.

Autant de bonnes raisons pour lesquelles il serait dommage de vous priver d’un bon petit artichaut vinaigrette !

Tags: / / / /